blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Démarches administratives

Immatriculer son véhicule français à Barcelone

Claire Miller
Écrit par Claire Miller

Encore des démarches compliquées si on ne connaît pas le fonctionnement ou l’ordre dans lequel on doit s’y prendre. ShBarcelone vous propose un petit récapitulatif des étapes à suivre pour éviter toutes confusions lors de votre nouveau départ, soit, à commencer par le changement d’immatriculation.

Besoin d’une place de parking ?


Parclick

Étape 1 : Faire l’ITV (inspección técnica de vehículos – contrôle technique des véhicules)

Tout d’abord, se rendre au contrôle technique est indispensable. Mais attention, renseignez-vous sur les centres qui offrent des prestations pour le cas d’un changement d’immatriculation, tous les centres ne sont pas agréés pour le faire.

Vous pouvez vous rendre sur ce lien qui vous propose des créneaux disponibles en ligne : ici.

Lorsque vous y êtes, il faut bien préciser que c’est dans le cadre d’un changement de domicile et non dans le cadre d’une importation de véhicule.

Étape 2 : Remplir la demande de changement d’immatriculation

Si vous vivez à Barcelone, vous pouvez la faire en ligne ici.

Par contre, la procédure n’est pas la même dans chaque communauté autonome.

Étape 3 : payer les taxes

Et oui… malheureusement on ne peut jamais y échapper.

  • IVTM (Autoliquidación del Impuesto sobre Vehículos de Tracción Mecánica) : Les propriétaires d’un véhicule doivent payer cet impôt pour leur permettre de circuler sur les voies publiques espagnoles. Il se paie à la mairie de la ville dans laquelle vous vivez. Les tarifs varient selon la commune et la puissance fiscale du véhicule. Si vous vivez à Barcelone, vous pouvez payer la taxe directement sur internet ici et suivre les instructions.
  • Impuesto Especial sobre Determinados Medios de Transporte – Agencia Tributaria : cet impôt enregistre votre première immatriculation d’un véhicule dans le pays. Il est possible de se faire exonérer de cet impôt. Pour en bénéficier, cela doit être fait dans les 30 jours après l’arrivée du véhicule en Espagne. Vous devez vous rendre au consulat français de votre ville, obtenir un justificatif de résidence et le présenter par la suite, lorsque vous devriez payer cet impôt. Pour se faire, il faut que vous vous enregistrez au consulat premièrement, ce qui est faisable ici.
  • Jefatura de Tráfico : Afin de payer cette dernière taxe il vous faudra imprimer ce document et le remplir.

Ensuite, vous devez prendre « una cita previa », un rendez-vous au préalable ici. Votre demande sera considérée quinze jours après, et seulement après, vous allez avoir la possibilité de choisir un jour et une heure pour le rendez-vous.

Et enfin, vous allez recevoir votre nouvelle carte grise !

JEFATURA PROVINCIAL DE TRAFICO De Barcelona
Gran Via de les Corts Catalanes, 184, 08038 Barcelona
932 98 65 39
Lundis, mardis, mercredis et vendredis de 8:30 à 14:30
Jeudi de 8:30 à 14:30 et de 15:30 à 17:30
Sauf durant les périodes suivantes :
–    Semaine Sainte : de 8:30 à 14:30
–    Noël : de 8:30 à 14:30 (du premier jour ouvrable après Noël jusqu’au dernier jour ouvrable précédant Les Rois Mages)

Voilà, à présent vous avez toutes les cartes en main pour pouvoir immatriculer votre véhicule paisiblement, bon courage !

À propos de l'auteur

Claire Miller

Claire Miller

Je suis une étudiante française installée à Barcelone.

Laisser un commentaire