blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Evènements

Les Nasty Mondays de l’Apolo

Alix Simonovitch
Écrit par Alix Simonovitch

Vous êtes à Barcelone et vous cherchez une soirée sympa en semaine ? Vous aimez danser, vous voulez faire la fête mais nous sommes lundi soir ? Pas de problème à Barcelone, nous avons trouvé le lieu parfait où aller ! On vous présente les Nasty Mondays, du club très prisé de l’Apolo, situé dans le quartier de Poble Sec (Rue Nou de la Rambla, 113). Cette fête qui rassemble de nombreux noctambules est un must pour les amateurs de Rock, de Pop, de musique Indie, de Garage et d’Electro Rock. En toute modestie, cette fête s’est auto-proclamée “le plus grand festival de rock en Europe des 10 dernières années”. Alors, prêts pour une nuit de folie avec ShBarcelona ?

Les organisateurs : Mad Max et Soren

nasty mondays barcelone

Photo via Visual Hunt

Ces deux fauteurs de trouble sont les instigateurs de cette grande nuit barcelonaise. Les 2 DJ surplombent la foule de leur cabine et vont donner à la foule en délire ce qu’elle est venue chercher : du rock’n’roll pur et dur jusqu’au bout de la nuit. Max est argentin, Soren est catalan. Ils se sont rencontrés dans un magasin de skateboards et ils ne se sont plus quittés. Notre duo a aussitôt commencé à organiser cette fête à l’Apolo, avec leurs principales références : skateboard, rock et punk. Et puisque les DJ s’amusent et ne passent que leur musique préférée, l’ambiance est bonne. D’ailleurs ils semblent bien en profiter, ils boivent, dansent et sautent dans le public plutôt deux fois qu’une. Il faut le voir pour le croire!

Article en lien : à la découverte du quartier de Poble Sec

La philosophie “no dress codes”

C’est un vrai plus pour cette fête très spéciale. Dans de nombreuses boîtes de nuit à Barcelone (et dans le monde !), beaucoup de gens ne passent pas la porte sous prétexte qu’ils n’ont pas la bonne chemise ou les bonnes chaussures. Dans ces cas-là, le videur est intraitable. Mais pas de ça ici : pendant les Nasty Mondays, des centaines de fêtards viennent habillés absolument comme ils veulent. Pour vous messieurs, en été, vous n’êtes pas obligés de venir en pantalon : les shorts et les tongs sont les bienvenus.

Infos pratiques

Photo : icanteachyouhowtodoit via visualhunt

Photo by  icanteachyouhowtodoit via Visualhunt

La fête commence à minuit  pile et elle n’a pas d’heure de fin précise. Si vous achetez vos billets à l’avance sur le site du club, ils vous coûteront 15 euros  (boisson comprise). Sur place, les billets coûtent 16 euros. Ok, c’est un peu cher, mais honnêtement, ça en vaut la peine !

Et voilà ! Vous ne vous ennuierez plus jamais le lundi soir. Si les Nasty Mondays vous ont plus, vous pouvez aussi essayer les autres soirées du club, il y en a tous les jours ! Le week-end, la salle est pleine, mais vous pouvez aussi essayer les Crappy tuesdays le mardi, le cannibal Sound System  le mercredi, Cupcake le jeudi, la fête Nitsa, généralement le week-end, et Churros con chocolate le dimanche. Que personne ne vienne nous dire que les soirées en semaine sont ennuyeuses à Barcelone…

À propos de l'auteur

Alix Simonovitch

Alix Simonovitch

Anciennement blogueuse à Amsterdam, je me suis installée à Barcelone il y a 8 ans. Écrivaine et traductrice spécialisée en tourisme et en cuisine, j’ai envie de partager tous mes bons plans dans ma nouvelle ville : ce que Barcelone a de mieux à offrir.

Laisser un commentaire