blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Fêtes traditionnelles

Halloween et Castanyada, les points communs et les différences

Écrit par Anthony

Le 1er novembre, deux traditions sont célébrées en Catalogne et dans de nombreuses autres parties du monde : la Castañada (Castanyada ou fête de la châtaigne) et Halloween. Comme ces deux fêtes ancestrales célèbrent la mort, elles peuvent être semblables mais les différences sont nombreuses. Dans le but de connaître ces deux célébrations et de les distinguer, ShBarcelona vous les présente.

Article en lien : Les crèches de Noël de Barcelone

Halloween et la Castañada, unis jusqu’à la mort !

Photo via Pixabay

Comme nous l’avons dit en début d’article, la grande similitude de ces deux festivités est la mort. Chacun célèbre à sa manière ceux qui ne sont plus là dans un moment de recueillement. A l’origine, la fête de la châtaigne est un rituel mortuaire dans lequel les Espagnols commémorent les morts en mangeant les produits générés par la terre en cette saison. C’est pourquoi, tout le monde mange des châtaignes, des marrons chauds, des patates douces, des fruits confits et des bonbons spécialement élaborés à ce moment et dont les ingrédients de base sont le sucre, l’amande, la pomme de terre ou la patate douce. Tous ces aliments sont évidemment très caloriques car ce sont des produits de saison faits pour supporter les intempéries de l’automne. Halloween, pour sa part, est une fête d’origine païenne liée à la Toussaint, elle-même liée à la châtaigne. Cette soirée aborde également le thème de la mort, de l’au-delà et des éléments les plus sombres de la culture funéraire, mais sous une forme plus ludique, avec un degré élevé d’humour noir.

Article en lien : Les traditions de Noël en Catalogne

Traditions de Halloween et de la Castañada

Photo via Pixabay

La fête de la châtaigne trouve son origine dans les repas funéraires qui ont eu lieu au XVIIIe siècle afin d’honorer le défunt. Ils mangeaient alors des châtaignes, des patates douces, des fruits confits, des légumineuses et des panellets, un dessert traditionnel de la Toussaint. Aujourd’hui, les traditions n’ont pas trop changé dans le sens où toute la famille se réunit pour manger les mêmes produits. La célébration a lieu le soir du 31 octobre. Puis le 1er novembre, les familles se rendent dans les cimetières pour visiter les tombes de leurs proches. Halloween est une fête qui puise ses origines dans deux traditions, celle de la Toussaint, une célébration chrétienne qui commémore les saints et les âmes qui sont montés au ciel, et la tradition celtique de Samhain, une célébration païenne considérée comme la nouvelle année celte. Cette fête mélange le plaisir avec des aspects liés à la mort, mais d’une manière amusante et ludique. Pendant cette nuit, les gens se déguisent généralement en personnages sombres ou démoniaques, regardent des films d’horreur et vont de maison en maison pour demander des bonbons ou lancer des sorts. Halloween est profondément ancrée dans les pays anglo-saxons comme les États-Unis et l’Angleterre mais elle est assez populaire chez les jeunes dans les autres pays.

Quelle fête aimez-vous le plus ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire

quatorze − un =