blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Découverte

La Lomography, l’essayer c’est l’adopter…

Écrit par Delphine

Ces dernières années, le phénomène de la photographie « Lomography » est devenu si populaire qu’une sorte de philosophie s’est créée et se partage par des milliers de personnes de par le monde, amatrices d’un style analogique créatif et expérimental. Lomography est une technique qui a pris naissance en 1982 à St Petersburg grâce à la rencontre fortuite entre un directeur d’une fabrique d’armes Lomo et une caméra japonaise appelée Cosina CX-1. Cela a conduit à la création d’un nouvel appareil le LC-A, et plus tard, à l’appareil photo Lomo. Ces appareils sont connus pour avoir un objectif particulier et une extrême sensibilité à la lumière produisant des effets surprenants lorsque les images sont développées. A Barcelone, la boutique Lomography Gallery Store (Au croisement de la rue Rosic avec la rue Mirallers) est la seule boutique officielle où vous trouverez tous les appareils Lomo et articles connexes LOMOGRAPHIC. Interview avec l’ambassadeur du mouvement en Espagne et le fondateur de la boutique Lomography Store, Pasquale Caprile.

Qu’est-ce que le mouvement de la Lomography et comment est-il apparu ?
Le «mouvement Lomography » est véritablement né dans les années 90 ; cette année nous célébrons son 20è anniversaire. C’est un groupe de jeunes autrichiens, très engagés dans l’art et la culture qui est tombés sur le fameux appareil russe LOMO LC-A dont ils ont tout de suite identifié le potentiel créatif stupéfiant et qui ont donc décidé d’en faire une véritable propagande. Si vous voulez un peu plus de détails, nous racontons plus précisément cette longue et drôle histoire…

Depuis quand Lomography Store est ouvert ?
Ça fait 9 ans ! J’étais déjà passionné par la Lomography. Je suis venu en week-end à Barcelona pour assister à un super concert live. Et avec des amis après avoir bu quelques verres, nous sommes passés devant un panneau de local à louer, j’ai pris le numéro et le jour suivant après quelques cafés, nous avons appelé, un mois après, la boutique ouvrait.

Que pouvons-nous trouver dans votre magasin ?
D’abord on y trouve une très bonne ambiance, nous sommes tous des passionnés alors toujours prêts à vous conseiller à vous donner des infos pour tous les publics, du plus amateurs au plus initiés. Côté produit, nous avons une gamme impressionnante d’appareils photos Lomographiques et nous proposons également des pellicules de tous les formats et autres accessoires relatifs à notre passion.

La «Lomo-communauté» est très vaste, pourriez-vous nous parler un peu de sa philosophie ?
Oui, en effet, notre communauté grandit très rapidement grâce à de nouvelles générations d’amoureux de la photographie analogique. «La génération pixel », comme je l’appelle, les jeunes de 18 à 30 ans qui sont nés et ont grandi dans une ère entièrement numérique, mais qui s’intéressent à toutes les tendances analogiques, comme cela a été le cas avec le vinyle et le vélo dans les années 60. Notre devise est de profiter des choses et éviter les complications dans la vie. Le plus simple sera le mieux, c’est pourquoi nos appareils photos fonctionnent sans piles, ils sont mécaniques et alimentés par des ressorts à l’intérieur.

Vous proposez également des ateliers et d’autres événements autour de la technique de Lomography, vous pouvez nous en dire plus ?
Chaque samedi, à Madrid et à Barcelone, nous organisons des ateliers qui accompagnent ou initient les nouveaux « Lomographers ». On explique comment prendre de bonnes photos et comment se familiariser avec tous les modèles et les gammes d’appareils.

Comment voyez-vous l’avenir de la photographie analogique?
Je pense que son avenir est brillant. Il y a quelques jours nous avons lancé un appareil photo DIY (Do It Yourself), le nouveau Konstruktor, qui ne coûte que 35 €. Nous donnons la possibilité à ceux qui le veulent de comprendre comment fontionne l’appareil photo en comprenant déjà de quoi il est composé. Et ça, c’est un des points primordials pour prétendre à faire de la belle photo par la suite.

Parlez-nous plus du Konstruktor, il semble vraiment accessible à tout le monde, non ?
Le nouveau Konstruktor est énorme et il est très facile à construire, il a un objectif 40mm interchangeable, la possibilité de faire des expositions multiples et la position Bulbo (un classique dans la lomo). C’est un appareil photo très ludique, vous pouvez l’utiliser pour prendre des photos dans la rue ou pour faire des portraits que vous soyez novices ou pas.

Un conseil pour les amoureux de la photo ?
Pour ceux qui aiment la Lomo, pas de conseil, ils ont tout compris. Je ne peux que recommander aux photographes passionnés de méga-octets, disques durs, d’ordinateurs et de photoshop de venir tester les appareils de Lomographie.

Voici en vidéo, la présentation du Konstruktor – « Build-It-Yourself 35mm SLR ».

Introducing The Konstruktor – The World’s First Build-It-Yourself 35mm SLR Camera from Lomography on Vimeo.

À propos de l'auteur

Delphine

J'aime voyager mais c'est à Barcelone que j'ai posé mes valises. Depuis le coeur de la capitale catalane je vous fais découvrir ses recoins, ses secrets, ses bons plans et les choses utiles à savoir, bon séjour !

Laisser un commentaire

trois × quatre =