Visiter la ville de Barcelone est la première idée qui vient à l’esprit d’un touriste à peine arrivé dans la ville pour un séjour plus ou moins long dans la ville catalane. Quelle que soit la durée du séjour, les choses à faire à Barcelone sont légions pour les touristes. Ceux qui cherchent à louer un appartement à Barcelone pour un long séjour seront certainement intéressés par le service « Bicing » proposé par la ville de Barcelone (en espagnol et catalan) et qui permet à tout membre de louer des vélos pendant un maximum de 2 heures un peu partout dans la ville. Des dizaines de guides proposent leurs services pour vous faire découvrir les attractions de la ville à pied, en bus, ou pour les plus aventureux, à vélo. De nombreuses agences dans Barcelone proposent des services de location de vélos, ainsi que des visites guidées de Barcelone sur deux roues. Vous pouvez réserver en ligne sur ces sites et sachez que cette manière de visiter la ville de Barcelone est idéale pour les courts séjours également. Si vous n’avez pas réservé, vous tomberez bien sur une agence lorsque vous visiterez les quartiers du Borne, Jaume, le Barrio Gotico ou le Raval.

Louer un vélo est un moyen facile et amusant d’explorer la ville de Barcelone. Les prix varient de 5 € à 12 € par jour, avec des tarifs inférieurs si vous payez à l’heure. Les tarifs varient selon les agences. La location d’un vélo peut se révéler plus coûteuse que les transports publics, mais cette solution permet de découvrir les petites ruelles et les quartiers en profondeur. Les pistes cyclables dédiées et la signalisation vous mèneront vers les principales attractions en toute facilité. En été et par beau temps, les ballades à vélo le long de la plage de Barcelone sont particulièrement agréables. Pour les visiteurs de passage dans la ville et soucieux de l’environnement, sachez qu’il y a plus de 200 km de pistes cyclables et de voies réservées aux cyclistes dans la ville. Ce moyen de transport est aussi un choix parfait pour visiter la cité dans ses moindres recoins sans prendre le bus ou le taxi.

Barcelone à véloLe port du casque à vélo n’est pas obligatoire à Barcelone, contrairement à certains autres pays (nous vous conseillons tout de même d’en porter un si vous n’avez pas fait de vélo récemment). Pour rouler la nuit, vous devrez disposer de feux à l’avant et à l’arrière. Pensez-y donc quand vous louerez un vélo pour rouler la nuit dans cette belle cité catalane. Les limitations de vitesse s’appliquent également aux cyclistes. Maximum 10km/hr en zones piétonnes, et 20km/hr sur les pistes cyclables. Souvenez-vous en si vous voulez éviter de recevoir une amende pendant votre séjour. Vous pouvez consulter le reste des lois établies pour les cyclistes ainsi que quelques conseils utiles sur ce site (an anglais). Ces informations vous seront utiles pour monter en selle.

Les vélos peuvent également être emmenés dans le métro, mais pas de 7h à 9h30 ni entre 17h-00 et 20h30 (heures de pointe) sauf les vélos “Bicing”. Si vous ne voulez pas vous épuiser, n’hésitez pas à utiliser le métro comme raccourci pour visiter d’autres endroits de Barcelone.

Barcelone n’est pas une ville tout à fait plate, certains endroits vous paraîtront plus faciles que d’autres si vous êtes déterminé à parcourir la ville de cette manière. Mais sachez qu’il n’y a rien de plus reposant et d’enrichissant que de visiter tous les sites et écouter tous les sons de la ville depuis son siège de vélo.