blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Insolite

Les choses que vous n’avez probablement jamais remarquées à Barcelone

Que vous soyez nouveau dans la ville ou expat chevronné, Barcelone recèle de nombreux trésors et secrets à découvrir. Cette ville abrite de nombreuses œuvres d’art étonnantes, une architecture magnifique, des monuments historiques, tous que vous avez déjà visités. Mais il y a des choses que vous n’avez probablement jamais remarquées à Barcelone et qui sont en fait très curieuses. Laissez-nous vous en raconter quelques-unes.

Les lampadaires de Gaudí à Plaça Reial

Lampadaire (Yvette G. sur Flickr)

L’une des premières œuvres d’Antoni Gaudí à Barcelone se trouve sur la Plaça Reial, une paire de lampadaires à 6 branches qui ont été réalisés en hommage au dieu romain Mercure, avant que Gaudí ne devienne célèbre pour ses autres œuvres à Barcelone. Terminées en 1879, ces lampes sont en fer forgé et en bronze. Il s’agit de 2 des 6 lampadaires réalisés par Gaudí.

Adresse : Plaça Reial

Une bombe dans le mur de la rue Sócrates

Au coin de la rue Gran de Sant Andreu et de la rue Sócrates se trouve un morceau d’histoire très particulier : une bombe encastrée dans le mur d’un bâtiment depuis 1843. A cette époque, le célèbre général Prim sort d’exil et bombarde le district de Sant Andreu. À la demande du propriétaire du bâtiment, la bombe n’a jamais été retirée du mur et elle est là encore aujourd’hui pour que tous la voient et s’en souviennent.

Adresse : Carrer de Sócrates, 2

 

Les initiales de Josep Guardiola

Tout près du Passeig de Gràcia se trouve le petit Passatge de la Concepció, qui renferme un autre des petits secrets de Barcelone. Si vous vous arrêtez devant la porte du numéro 4, vous verrez les initiales “JG” gravées, qui représentent Josep Guardiola, non pas le joueur du Barça mais un homme d’affaires qui a financé la construction d’une des œuvres les plus célèbres de Gaudí, la Casa Milà. Ce bâtiment est aujourd’hui utilisé comme résidence universitaire.

Adresse : Passatge de la Concepció, 4

 

Antoni Gaudí (Wikipedia)

Gaudí se cache à Sant Felip Neri

La prochaine fois que vous visiterez l’église Sant Felip Neri, regardez de plus près les peintures qui se trouvent des deux côtés du presbytère. Ceux-ci ont été créés par Joan Llimona en 1902, qui était un bon ami de la célébrité locale Antoni Gaudí. A cette époque, Gaudí n’a jamais voulu apparaître dans les photographies ou dans les médias locaux, mais a permis à son ami Llimona de le représenter dans une des peintures de l’église.

Adresse : Place de Sant Felip Neri

 

La main mystérieuse de Barceloneta

Si vous vous trouvez au coin de la rue de Sant Carles et de la rue Soria à Barceloneta, levez les yeux et vous verrez une main imprimée dans le bâtiment, prise en sandwich entre 2 flèches pointant dans des directions opposées. Le bâtiment a été érigé en 1875, mais jusqu’à ce jour, personne ne sait ce que cette main mystérieuse est censée représenter.

Adresse : Carrer de Sant Carles, 35

 

La chapelle de Santa Lucía

Si vous marchez à côté de la cathédrale de Barcelone, vous trouverez la chapelle de Santa Lucía. Si vous continuez à marcher jusqu’au coin de la rue Bisbé, vous remarquerez une étrange baguette moulée dans la pierre. On pense que la “baguette” a peut-être contribué à indiquer les mesures lors de la construction de la chapelle, au XIIe siècle, ou qu’elle a été construite sur un coup de tête.

Adresse : Pla de la Seu

Armoiries du Barça à Santa Maria del Mar

Santa Maria del Mar, Barcelona.

Santa Maria del Mar (National Geographic)

L’une des plus belles églises de Barcelone, la Basilique Santa Maria del Mar détient un secret très cool, surtout pour les fans de football. Si vous regardez de près les vitraux à couper le souffle, vous trouverez celui qui représente les armoiries du FC Barcelone. Vous vous demandez peut-être comment cela est possible si l’église date de l’époque gothique. L’explication est que de nombreuses fenêtres ont été endommagées pendant la guerre civile espagnole et ont dû être restaurées par la suite. Le club de football a fait un don à l’église et, à son tour, a reçu un hommage sous forme de vitrail.

Adresse : Plaça de Santa Maria, 1

 

Marques des anciennes dames de la nuit

L’un des endroits les plus emblématiques de Barcelone est La Rambla, qui est considéré comme le cœur de la ville et un endroit idéal pour faire une promenade. Cependant, si vous vous arrêtez pour jeter un coup d’œil aux numéros 22 et 24, vous remarquerez d’étranges marques sur le sol. Elles ont été faites par des prostituées qui attendaient les clients après l’interdiction et la fermeture des maisons closes en 1956. Ces marques sont tout à fait uniques et relativement inconnues, même pour les habitants du quartier.

Adresse : La Rambla, 22-24

À propos de l'auteur

Matilda Charbonnier

Laisser un commentaire