blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Art et culture

Miró, Picasso et Tàpies : un trio qui rime avec brio

Écrit par Delphine

Les trois figures de l’art sont indissociables de la capitale catalane. Chacun leur tour, ils ont manié palettes et pinceaux pour représenter Barcelone à l’image de leurs rêves. Miró, pareil à un magicien, a métamorphosé le monde en symboles universels. Picasso, lui, esquisse quelques traits de fous et manants. Pour ce qui est de l’art de Tàpies, il s’apparente à celui des plus grands calligraphes. Découvrez dans cet article l’histoire de ces maitres maîtres de l’art  et leurs œuvres à découvrir à Barcelone.

Natif de Barcelone, Joan Miró a toujours été très attaché à sa ville. Son esthétique se veut universelle, grâce à des dessins simplistes et des couleurs primaires. Ses nombreuses œuvres cosmiques poussent à la rêverie et nous permettent un bref moment d’évasion. Pour en découvrir davantage, vous pouvez visiter la Fundació Miró.

fondation joan miróSitué à Saint Montjuïc, le bâtiment moderne dispose de nombreuses salles lumineuses, éclairées par la lumière du jour grâce aux lucarnes zénithales s’ouvrant sur la ville. Les locaux abritent la collection la plus complète de l’artiste, regroupant plus d’un millier de peintures, dessins, céramiques, sculptures, photographies ou encore de tapisseries ou et de décors de théâtre. Ne ratez pas la célèbre “peinture d’après un collage”, utilisant la technique devenue caractéristique de son auteur ; l’incroyable “autoportrait”, liant couleurs et épais traits noirs, et “L’espoir du condamné à mort”, un triptyque  triptyque  offrant une représentation de la vie et de l’espoir du condamné.

À l’extérieur de l’établissement, vous pourrez visiter les jardins et l’immense terrasse de la fondation pour profiter de la vue imprenable sur la ville et découvrir quelques-unes des sculptures de Miró. Vous pourrez trouver de nombreux livres, revues ou encore objets amusants à la bibliothèque spécialisée dans l’art contemporain et notamment dans l’œuvre de Joan Miró.

Finissez par aller vous rafraîchir autour d’un cocktail chez Boadas, au coin des Ramblas, bar où Joan Miró avait pour coutume de se rendre. Et qui sait, peut-être qu’en ressortant, vous verrez la vie en bleu Miró!

musée picassoPassons maintenant à Pablo Picasso, né à Malagá et résident à Barcelone pendant sept ans à partir de ses 14 ans. Il s’est formé à une époque très influencée par le modernisme. Après avoir longuement étudié la Barceloneta et certains autres quartiers de Barcelone, il a mis en lumière la misère qui touchait la ville à cette époque, appelée période bleue. Les créations de cette période sont exposées au musée Picasso. Ce dernier est installé dans cinq magnifiques résidences historiques du quartier de la Ribera, dans la rue Montcada. Cette ruelle figure parmi les plus importantes de la ville puisqu’elle a été le principal centre résidentiel de la noblesse barcelonaise pendant un demi-siècle.

S’il est le musée le plus visité de Barcelone, c’est probablement puisqu’en plus de disposer d’un cadre charmant, l’établissement abrite plus de 3500 pièces, pour la plupart offertes par l’ami et dévoué secrétaire de Picasso : Jaime Sabartés. Ses œuvres de jeunesse conservées par sa famille s’ajoutent également aux collections.

Si vous vous demandez si  les premières belles ébauches de vos enfants ont du potentiel, allez donc voir ce qu’il en était de celles du grand Pablo !

Une des salles du musée est expose la série de 44 tableaux auxquels Picasso s’est consacré pendant quatre mois en 1957, reprenant des éléments de la grande composition de Velàzquez, les “Ménines”.

Vous y trouverez aussi les 41 céramiques offertes par Jacqueline Picasso, femme de Pablo. Elles reflètent les évolutions à la fois techniques et artistiques du travail du peintre.

Enfin et surtout, ne manquez pas de consulter les dessins qui ont servi à la préparation de la très célèbre toile “Guernica”.

Et puis, si vous avez un petit creux, rendez-vous au bar « Els 4 Gats », Carrer Montsió 3, pour lequel Pablo Picasso a dessiné le menu et exposé pour la première fois en 1900.

fondation antoni tapiesTerminons avec Antoni Tàpies, un artiste politiquement engagé dans ses créations, leur donnant une certaine réalité de l’Espagne franquiste. C’est au travers de ses œuvres que le provocateur a réinventé le monde en au travers d’un surprenant langage des signes. Pour permettre une meilleure appréhension de l’art et de la culture du siècle dernier, Antoni Tàpies a créé la fondation éponyme, situé carrer d’Aragó.

La singularité du bâtiment s’explique par la combinaison de plusieurs matériaux dans la structure de l’édifice. Brique, verre et acier s’accordent pour accueillir les œuvres qui composent le parcours artistique de Tàpies. Vous y découvrirez le penchant du peintre pour les techniques de collage, de grattage ou encore d’assemblage. En outre, vous pourrez constater son intérêt pour les matériaux bruts et de récupération.

Un centre de recherches et une bibliothèque font également partie intégrante de la fondation.

Voilà donc quelques visites à ne pas manquer pour enrichir votre culture artistique et vous en mettre plein les yeux !

À propos de l'auteur

Delphine

J'aime voyager mais c'est à Barcelone que j'ai posé mes valises. Depuis le coeur de la capitale catalane je vous fais découvrir ses recoins, ses secrets, ses bons plans et les choses utiles à savoir, bon séjour !

Laisser un commentaire

16 − 14 =