blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Découverte

Un refuge pour s’occuper des chats et des chiens au Tibidabo

Alix Simonovitch
Écrit par Alix Simonovitch

Vous aimez les animaux ? Vous avez envie de faire la différence et d’aider les chiens et chats abandonnés à Barcelone ? Ou vous souhaitez adopter un compagnon à quatre pattes ? Le refuge du Tibidabo est fait pour vous. Au pied du funiculaire, en-dessous de la célèbre piste de promenade de Collserolla ‘La carretera de les Aigues’, se trouve la ‘Liga para la Protección de Animales y Plantas’, une fondation privée qui sauve les animaux errants.

Le refuge se trouve sur la colline, avec une vue spectaculaire sur Barcelone, à Guarda Anton, près de l’avenue Tibidabo. La montée est abrupte, mais vous en profiterez pour vous muscler. Cet abri a une capacité d’accueil de 80 chiens et de 150 chats, mais les animaux sont en fait bien plus nombreux car le problème des abandons est bien réel en Catalogne. Les chiens disposent tous d’une cage personnelle et d’un espace pour se dégourdir les pattes. Les chats vivent tous ensemble sur plusieurs terrasses avec des abris couverts.

Comment devenir volontaire ?

Photo credit: seuck via Visual hunt / CC BY-NC-SA

Photo credit: seuck via Visual hunt / CC BY-NC-SA

Vous pouvez rendre visite aux animaux, que vous ayez l’objectif d’adopter ou non. Vérifiez les horaires d’ouverture avant d’y aller ou appelez pour confirmer. Les chats apprécient qu’on leur rende visite et tous les câlins et caresses que vous pourrez leur prodiguer. Vous pouvez devenir bénévole sur place pour aider à nettoyer les lieux, donner à manger et apporter un peu de réconfort à des animaux largement traumatisés et qui arrivent souvent malades. Vous pouvez aussi parrainer un chat ou un chien, faire un don ponctuel. Pour les chiens, le refuge est toujours à la recherche de personnes qui viendraient les promener. Sur place, l’équipe vous fournit une laisse, et c’est parti pour une balade dans Collserolla avec un toutou bien content de sortir de sa cage. Vous pouvez aussi y aller à plusieurs.

Si après cette expérience, vous souhaitez adopter, rien de plus simple.

Comment adopter un animal ?

Photo credit: seuck via VisualHunt.com / CC BY-NC-SA

Photo credit: seuck via VisualHunt.com / CC BY-NC-SA

Sur la page Facebook ou sur le site Web de l’Association, vous pourrez retrouver des photos et des vidéos de quelques-uns des animaux qui sont à adopter, de ceux qui ont déjà été adoptés et les commentaires des personnes qui ont accueilli des animaux chez eux. La procédure est simple : vous allez au refuge et vous expliquez quel animal vous voulez adopter. Les volontaires vont le garder en quarantaine pendant trois jours afin de voir s’il est en bonne santé et de le purger. Si tout va bien, on vous laissera le prendre à la maison contre la somme de 100 euros. Attention, cette procédure est très responsable, vous devez donc revenir deux fois au refuge, pour les vaccins, et pour vérifier que l’animal va bien et lui mettre une puce à votre nom. Ainsi le refuge s’assure que les animaux seront bien traités. Si votre animal n’arrive pas à s’adapter au bout d’une semaine, vous pouvez le ramener. Pas la peine de forcer un animal à vivre en intérieur s’il ne peut pas s’adapter. Ces cas sont assez rares : en général ils s’habituent assez vite à leur nouvel environnement et sont plus que ravis d’être au chaud avec une personne qui les aime.

Alors qu’attendez-vous ? Si vous visitez Barcelone, rendez-vous au refuge pour caresser des matous avec une belle vue sur toute la ville. Et pour ceux qui résident à Barcelone, n’hésitez plus, ces animaux ont besoin de vous !

À propos de l'auteur

Alix Simonovitch

Alix Simonovitch

Anciennement blogueuse à Amsterdam, je me suis installée à Barcelone il y a 8 ans. Écrivaine et traductrice spécialisée en tourisme et en cuisine, j’ai envie de partager tous mes bons plans dans ma nouvelle ville : ce que Barcelone a de mieux à offrir.

Laisser un commentaire