blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Art et culture

Antoni Gaudí et Güell

Écrit par Alice Feuardant

Vous connaissez certainement le Park Güell, l’une des nombreuses œuvres réalisées par Antoni Gaudí à Barcelone, et qui en est aujourd’hui l’un des symboles. Peut-être connaissez-vous aussi le Palau Güell dans le Raval, les pavillons de Finca Güell à Pedralbes, ou encore la Colonia Guell à Santa Coloma de Cervelló… Pourquoi tant d’œuvres de Gaudi portent-elles le nom de Güell ? Qui était Güell ?

Vitrina_Gaudi

La vitrine de Gaudí créée pour l’Exposition Universelle de 1878 à Paris

Tout a commencé en 1878, lorsque le gantier Esteve Comella, gérant d’une boutique de luxe à Barcelone, demanda à Gaudí de créer une vitrine pour qu’il puisse exposer ses produits lors de l’Exposition Universelle qui devait se tenir cette même année à Paris. La vitrine de Gaudí fut reçue avec enthousiasme lors de l’événement. Le stand d’Esteve Comella reçut d’ailleurs la médaille d’argent. Un entrepreneur catalan du nom d’Eusebi Güell, présent à Paris pour l’événement, fut à tel point impressionné par cette construction qu’il demanda, dès son retour à Barcelone, de rencontrer l’architecte qui en était l’auteur. C’est ainsi que Güell et Gaudí se sont rencontrés pour la première fois.

Très vite devenus amis, les deux hommes ont également entretenu à partir de ce jour une longue et fructueuse relation professionnelle. La première commande que Güell fit à Gaudi fut les meubles de la Chapelle du Palais de Sobrellano à Comillas (Cantabrie), qui était le domaine de son beau-père le marquis de Comillas.

Article en lien: L’architecture sous toutes ses formes à Barcelone

Güell devint par la suite le patron de Gaudi

finca güell

Le portail de la Finca Güell

Au début des années 80, il chargea l’architecte de créer les pavillons et le portail de Finca Güell, une propriété qu’il possédait à l’ouest de Barcelone dans le quartier de Pedralbes. En 1886, il fit de nouveau appel à Gaudi pour construire sa nouvelle maison, le Palau Güell, sur la rue Nou de la Rambla dans le Raval.

palau güell+

Le Palau Güell

En 1895, Güell commande à Gaudi un cellier et deux pavillons de chasse sur son domaine situé à Garraf, où il produisait le vin « Celler Güell », dont la production s’arrêtera en 1936 car il ne rencontrait pas assez de succès. Seul le cellier sera finalement construit. Les Bodegas Güell ne sont pas les constructions de Gaudí les plus connues aujourd’hui, mais elles valent le coup de s’y arrêter si vous passez par Garraf en vous rendant à Sitges depuis Barcelone.

bodegas güell

Bodegas Güell

En 1898, Güell demanda à Gaudi de construire une église pour la Colonia Güell, ville ouvrière que Güell avait fait construire pour l’industrie textile dont il était le patron. Gaudi ne commença la construction que 10 ans plus tard et la laissa inachevée : en 1914, Güell tomba malade et, face au peu d’intérêt que portait la famille Güell pour le projet, Gaudi abandonna les travaux. Il n’aura pu construire que la crypte de l’Eglise.

La crypte de la Colonia Guëll

La crypte de la Colonia Guëll

Entre-temps, en 1900, Eusebi Güell avait fait à Gaudi une autre commande. Il s’agissait d’un projet très ambitieux : la construction d’une cité-jardin sur les hauteurs de Barcelone. Cette cité-jardin, qui n’est autre que l’emblématique Park Güell, devait à l’origine devenir un quartier résidentiel pour familles aisées regroupant une soixantaine de maisons. Cependant le projet restera inachevé pour des questions de budget : seulement le parc et deux maisons ont pu être construits.
Eusebi Güell s’est éteint en 1918 dans sa résidence du Park Güell, aujourd’hui devenue l’école publique Baldiri Reixac.

À propos de l'auteur

Alice Feuardant

Passionnée d’écriture et toujours sur la route, ce blog me permet de combiner mes deux passions, et de partager avec vous mes découvertes à Barcelone.

Laisser un commentaire