blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Art et culture

Catalan ou Castillan ?

Écrit par Michael Bastin

S’installer ou voyager dans un pays sans en connaître la langue peut présenter des problèmes si l’on n’est pas préparé. Même si vous avez l’intention de séjourner dans un pays pendant quelques semaines, une compréhension superficielle de la langue peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre voyage.

Location d'appartements à Barcelone

Elle vous permettra de découvrir autre chose que les attractions touristiques et vous aidera à profiter davantage de vos vacances, de l’endroit et des gens qui y vivent. N’oubliez pas de bien vous préparer avant de partir et de mettre ce temps de préparation à profit. Si vous projetez un voyage à Barcelone et ses environs, voici quelques conseils que nous vous conseillons de garder à l’esprit.

Les langues parlées en Espagne

L’Espagne est plus qu’un seul pays, elle est composée de plusieurs régions, chacune avec leurs propres dialectes voire leur propre langue. La région basque au nord parle une langue dont les racines ne sont nullement apparentées au castillan (le castillan, ou castellano, est la version de l’espagnol parlée en Espagne, par opposition à l’espagnol d’Amérique du Sud), tandis que la langue principale de la région catalane du nord-est, dont Barcelone est la capitale, est le catalan.

Quand vous planifiez vos vacances ou votre expatriation à Barcelone, vous devrez décider si vous voulez apprendre le catalan ou le castillan pendant votre séjour. Les deux langues peuvent paraître identiques aux non-initiés, mais il faut savoir que le catalan a évolué en parallèle au castillan et qu’il partage de nombreuses similitudes avec le français et l’andorran.

Ces caractéristiques permettent de différencier les deux langues. Fort heureusement, les Catalans parlent aussi bien castillan que catalan et la plupart des inscriptions et des menus sont proposés dans les deux langues. Vous pouvez donc vous débrouiller avec l’une des deux langues. Compte tenu de la popularité de Barcelone auprès des touristes, le personnel de la plupart des bars et restaurants comprend l’anglais, mais la connaissance de l’espagnol ou du catalan vous sera utile lorsque vous déciderez de sortir des coins touristiques.

Apprendre le catalan et l’espagnol

Apprendre une nouvelle langue à partir de zéro n’est jamais facile, toutefois le catalan et l’espagnol sont deux langues relativement faciles à apprendre pour un francophone. De nombreux mots utilisés en français sont issus du Latin vulgaire et vous vous en rendrez compte à mesure que vous lisez. Les mots qui finissent par -tion en français se terminent le plus souvent pas -ción en espagnol, et -cio en catalan.

De la même manière, la plupart des mots se terminant par -ible et -able sont pratiquement identiques à l’écrit, seule la prononciation change. Vous constaterez beaucoup d’autres similitudes au cours de votre apprentissage de la langue et elles vous aideront à apprendre plus vite. Mais nous n’avons pas dit pour autant que la langue était simple.

Si vous décidez de vous lancer dans l’apprentissage, vous verrez qu’il est facile de perdre sa motivation quand on se rend compte du peu de choses que l’on est capable d’exprimer ou de comprendre au début. Une fois que vous aurez appris suffisamment pour exprimer vos besoins les plus simples, vous pourriez être frustré au moment d’exprimer des nuances.

Le plus grand obstacle que vous rencontrerez si vous essayez et continuez d’apprendre l’espagnol ou le catalan est la vitesse à laquelle ces deux langues sont parlées, ainsi que les différences de structure et d’usage des locaux par rapport à ce que vous aurez appris. La plupart des gens ne se rendent compte à quel point la langue de tous les jours peut être rapide et bien différente des livres de grammaire qu’au moment où ils commencent à apprendre. L’utilisation des termes d’argot et la tendance à ne pas finir ses phrases est courant en espagnol et en catalan, ce qui rend l’apprentissage de la langue plus difficile.

Quelques bonnes habitudes à prendre

Écouter la radio et regarder des films ou la télévision aide à saisir les habitudes de langage, comprendre la structure correcte et utiliser la bonne prononciation, mais le meilleur moyen d’apprendre reste de parler autant que possible. Les livres de cours vous diront tous que l’immersion constitue la meilleure façon d’apprendre et une aide indispensable à l’apprentissage. Il existe bien entendu aussi de nombreuses solutions en ligne comme Duolingo et Rosetta Stone (malheureusement pas disponibles pour le catalan et les deux cours se concentrent sur l’espagnol hispano-américain). Ces deux sites sont surtout très utiles pour assimiler la grammaire et acquérir du vocabulaire car l’utilisateur n’a pas besoin de parler. Apprendre les salutations de base et à dire au revoir, les questions courantes et les expressions nécessaires pour faire du shopping vous sera très utile car la plupart des locuteurs adaptent leur façon de parler en fonction de l’interlocuteur. Et si vous utilisez les sites web indiqués, vous serez en mesure de communiquer en quelques semaines.

Il existe des centaines d’aides à l’apprentissage, mais le meilleur conseil est de trouver une méthode adaptée à votre emploi du temps et à votre style d’apprentissage. Si vous n’êtes de passage qu’un weekend, profitez-en pour apprendre à demander où sont les toilettes ou si vous pouvez utiliser votre carte de crédit, par exemple. Toutes les occasions de pratiquer sont bonnes à saisir. Si vous effectuez un séjour de plusieurs mois, essayez de vous inscrire à un groupe Meetup pour participer à des conversations avec des locuteurs natifs et étudier tous les jours. Vous verrez que vous apprendrez en un rien de temps.

À propos de l'auteur

Michael Bastin

Référenceur/traducteur passionné de Barcelone, je m'occupe de la traduction de certains articles et du référencement du site web de l'agence de location d'appartements à Barcelona, ShBarcelona.

3 Commentaires

  • […] Les différences linguistiques entre la majeure partie de l’Espagne et de la Catalogne sont perceptibles en Catalogne et surtout en dehors de Barcelone. Au sein de la ville de Barcelone, la plupart des gens sont bilingues et parlent castillan et catalan. Le catalan est une langue romane comme l’espagnol, mais n’est pas vraiment tiré de l’espagnol lui-même. En effet, la langue catalane est plus proche du français et de l’italien que de l’espagnol ou du portugais. En Catalogne, en dehors de Barcelone, cette différence est très visible ; le catalan qui est parlé la plupart du temps au quotidien. Alors qu’à Barcelone, les visiteurs peuvent toujours entendre les deux langues dans divers contextes. Le gouvernement de la Catalogne et de Barcelone est conduit en catalan, alors que la plupart des entreprises aboutiront sur un mélange des deux langues selon que l’entreprise traite avec le reste de l’Espagne ou seulement la clientèle locale catalane. […]

  • Pourquoi nous inventer l' »andorran », une langue qui n’a jamais existé ? La langue d’Andorre, c’est le catalan. Le catalan n’est pas proche de l' »andorran », puisque ce dernier n’existe pas et que la principauté d’Andorre est un territoire catalanophone.

Laisser un commentaire

vingt + 12 =