blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Visiter

Santa Maria del Mar

rosace vitrail eglise religion
Écrit par Mae-Lise

La place animée de Santa Maria, dans le coeur du quartier de la Ribera, a l’honneur d’être l’un des endroits les plus visités de la ville de Barcelone. Pendant les jours d’été, la Plaça a tendance à être envahie par les touristes. Certains errent aux alentours pour prendre des photos, tandis que d’autres essaient de se cacher de la chaleur estivale, en sirotant un verre de vin blanc frais sur l’une des nombreuses terrasses.

Si vous avez de la chance de louer un appartement dans El Born de la Ciutat Vella, vous pourriez même assister à une passe de tango authentique juste en face de l’entrée de l’église. Mais savez-vous pourquoi autant d’agitation sur et autour de la place ? Dans cet article de ShBarcelona, nous vous présentons son attraction principale : La Basílica de Santa María del Mar.

Article en lien : Les 10 monuments incontournables de Barcelone

Une église inspirante

facade eglise baroque barcelone

Photo via Pixabay

Construite à la fin du Moyen-Âge, entre 1329 et 1383, l’église gothique qui se trouve sur la Plaça de Santa Maria, 1 semble un peu sobre pour un pays méditerranéen. Son extérieur robuste sans trop de fioritures donne l’impression d’être originaire d’Allemagne, d’Angleterre ou au moins d’Europe du Nord.

Néanmoins, au cours des siècles, l’église est devenue l’un des monuments les plus emblématiques de Catalogne. Santa María del Mar a joué un rôle dans d’innombrables romans et livres écrits sur la ville, le plus célèbre étant Ildefonso Falcones, un thriller historique qui rend hommage à cette église.

Article en lien : Découverte du quartier gothique de Barcelone

Bastaixos

vitrail religieux

Photo via Pixabay

Un fait historique curieux concerne le sanctuaire. À l’origine, il était destiné exclusivement aux congrégations de la Ribera et de la zone du port, un secteur où les pauvres vivaient. Ce sont ces mêmes personnes qui ont construit l’église, de leurs propres mains.

Depuis le port, les hommes du quartier ont porté les pierres massives sur leur dos, vers le chantier de construction, une par une, jour après jour. Sur la porte de l’entrée principale de la Plaça Santa Maria, ces soi-disant bastaixos (porteurs du port) de la Ribera sont mis à l’honneur.

Au même moment où l’église a été construite, une autre maison de Dieu de style gothique était construite à deux pas de la Via Laietana: La Catedral de la Santa Cruz y Santa Eulalia de Barcelone, une cathédrale associée à la noblesse et la monarchie qui se trouve Pla de la Seu.

En regardant les deux églises, les différences entre les riches et les pauvres semblent évidentes. La prochaine fois que vous louez un appartement à Barcelone, entrez dans la grande église, imaginez-vous portant l’une des pierres qui porte la structure… Inimaginable, pas vrai ?

Avez-vous vu une de ces deux églises ? Qu’en pensez-vous ?

À propos de l'auteur

Mae-Lise

Pour moi, Barcelone est sans conteste la meilleure ville européenne où vivre ! En tout cas, c'est celle que j'ai choisi pour poser mes valises et découvrir tout ce qu'elle a à offrir.

Laisser un commentaire