blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Visiter

Barcelone, le point de départ de votre croisière Méditerranée

Écrit par Shumin Zhou

Flâner en toute tranquillité dans les ruelles étroites du vieux quartier du Barri Gòtic, visiter et revisiter le marché de la Boqueria et sa magnifique charpente qui abrite senteurs et couleurs vives, se perdre dans l’immense oasis de verdure du Parc de la Ciutadella, s’abandonner à une fiesta sans fin une fois la nuit tombée dans le quartier chic et branché de l’Eixample, Barcelone ne manque pas d’attraits. Calée entre le littoral méditerranéen et les collines de Montjuïc et du Tibidabo. C’est ainsi que nous présentons la métropole catalane avec ShBarcelona, qui est aujourd’hui le plus grand port de croisière de la Méditerranée occidentale.

Visitez ShBarcelona

Barcelone au centre des océans

La position géographique de la ville des prodiges est stratégique. Situés à l’extrémité du boulevard le plus fréquenté de la ville, Las Ramblas, les quais qui accueillent les navires de croisières sont au nombre de sept sur les neuf que compte le cinquième port mondial.

L’ensemble est très bien desservi par des navettes en direction de l’aéroport international d’El-Prat et de la gare Barcelona-Sants, distants de moins de trente minutes de route. Les voyageurs peuvent longer le littoral de la Méditerranée en croisière, pour découvrir les villes italiennes et leurs spécificités : la richesse de la gastronomie napolitaine, les vignobles de Livourne en Toscane, la magnificence du patrimoine historique de Rome, les îles volcaniques de Sicile et Malte dans la mer Tyrrhénienne. Ils peuvent également se rendre sur la façade Atlantique via les plages paradisiaques des îles Canaries, les ensembles archéologiques de Carthagène, les trésors barbaresques de Malaga en Espagne, et pourquoi ne pas pousser sa croisière jusque dans les eaux transparentes et poissonneuses caribéennes en transit pour les villes du nord des États-Unis ?

Photo via Unsplash

Entre tradition et modernité

Il est fortement conseillé lors d’un court séjour comme une escale, de prioriser les endroits de Barcelone les plus emblématiques.

Las Ramblas est une longue avenue à majorité piétonne, qui s’interpose entre les quartiers historiques d’El Raval et de Barrio Gotico. Ce quartier est le symbole du dynamisme de la cité avec ses spectacles de rues, ses nombreux cafés, restaurants et bars branchés. On vient également dans las Ramblas pour musarder place de Catalogne, visiter le Palais de Virreina et le musée de l’Érotique.

El Born est le quartier qui incarne le summum du chic barcelonais. Les boutiques de luxe côtoient le Mercat del Born, un vieux marché transformé en centre culturel qui abrite aujourd’hui des concerts. Un savant mélange de culture et de modernité est illustré dans le musée du textile et l’incontournable musée Picasso qui abrite plus de 4 000 œuvres du peintre. Le musée sis rue Montcada abrite aussi cinq bâtisses et palais des XIIIe et XIVe siècles de style gothique catalan. La vie nocturne trépidante d’El Born est due au nombre important de ses boîtes de nuit qui sont les plus célèbres de Barcelone. Autre zone prisée par les touristes, la belle et longue plage de Barceloneta devient un dancefloor une fois la nuit tombée.

Article en lien : Les 5 endroits à visiter lors de votre passage à Barcelone

Une ville d’art et d’histoire

La capitale de la Catalogne est un carrefour de civilisations. Le Barri Gòtic — ou quartier gothique — est le quartier le plus ancien et le pus authentique de la cité catalane. Labyrinthe de ruelles anciennes, places médiévales (Plaça Reial), bâtiments et monuments médiévaux sont très bien conservés.

Les incontournables à visiter sont la cathédrale de « La Seu » construite au IVe siècle, la Plaça Sant Jaume où se trouve le Palau de la Generalitat (le siège du gouvernement catalan) et le Palau ReialChristophe Colomb a été accueilli par Ferdinand II d’Aragon de retour des Amériques. En l’honneur de l’explorateur, une colonne a été érigée en 1888 lors de l’exposition universelle : le Mirador de Colom. C’est en 1882 que commencent les travaux de la Sagrada Familia dans le quartier de l’Eixample. La cathédrale sainte a été  pensée par l’enfant du pays Antoni Gaudi. Toujours inachevée à ce jour, le monument allie architecture gothique et art moderne. Parmi la dizaine d’œuvres marquantes érigée par l’architecte catalan, on retrouve la Casa Milà et la Casa Batló (début XXe siècle), toutes deux inscrites au patrimoine de l’UNESCO.

Photo via Pixabay

 

Les joyaux de la culture catalane

La colline de Montjuïc est le lieu de prédilection des Barcelonais pour se promener et profiter ainsi d’un cadre de verdure qui donne une vue imprenable sur la ville et la baie. L’on y retrouve aussi certaines installations construites lors des Jeux olympiques de 1992 comme le Palau Sant Jordi, le stade olympique, le Jardí Botànic, la Plaça Espanya, mais aussi le pavillon Mies van der Rohe (la reconstitution du pavillon allemand lors de l’exposition universelle de 1929), le CaixaForum — une ancienne usine textile reconvertie en centre culturel — et la Fundació Joan Miró qui abrite plus de 10 000 peintures surréalistes de l’artiste.

Article en lien : Le district de Sants-Montjuïc

 

À propos de l'auteur

Shumin Zhou

Laisser un commentaire

20 − 2 =