blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Business

Le système universitaire espagnol

Écrit par Roxana

Aux dernières nouvelles, il y aurait plus de 1,5 million d’étudiants universitaires dans le pays de la corrida. Ce nombre de ne cesse d’augmenter, malgré de rudes critères de sélection. Si vous aussi souhaitez renforcer cette grande famille, alors il y a, ici, certaines choses que vous devez savoir.

En alignement avec le processus de Bologne

bologneLe processus de Bologne réunit toutes les universités ayant restructuré leur système en LMD, le fameux Licence, Master et Doctorat. Autrement dit, si vous obtenez un diplôme officiel en Espagne, il sera valable dans de nombreux pays, même hors de l’Union Européenne. Par exemple, en Asie ou encore en Amérique latine. Donc, vous n’avez aucun souci à vous faire en ce qui concerne les diplômes.

Calendrier et examens identiques

De ce côté, vous n’aurez pas non plus la chance de vous lamenter, car le système espagnol est très proche, voire identique à son homologue français. Le calendrier se divise en deux semestres espacés par des vacances et des séries d’épreuves. Il débute vers mi-septembre tandis que les examens se déroulent en février et en juin. Si certains petits malins ont raté leur chance, ils peuvent toujours passer au repêchage !

Article similaire: Etudier à l’Université Pompeu Fabra

Votre pass pour l’universidad

Il vous faut avoir votre bac ou passer un examen pour intégrer une université espagnole. En même temps, rendez-vous à l’UNED (Universidad Nacional de Educación a Distancia) pour obtenir un « Credencial Academica », votre passeport d’étudiant ! Si vous avez commencé vos études ailleurs et que vous souhaitez les poursuivre en Espagne, vous devrez demander une validation de vos études auprès de l’université choisie. Et si vous vous sentez prêt pour un Master ou un Doctorat, vous devrez effectuer une demande d’admission auprès de l’université de votre choix. Tout cela pour dire que l’équivalence et l’intégration ne sont pas systématiques !

Quelle université choisir ?

UnedLe diplôme et le savoir restent les mêmes, mais le chemin pour en obtenir diffère selon l’université que vous aurez choisie. La populace ne vous gêne pas ? Optez pour une université publique. Vous préférez plus de discipline ? Choisissez une université catholique. Et si les deux ne vous conviennent pas, les universités privées vous accueilleront à bras ouverts. En tous les cas, sachez que les frais d’études seront multipliés par 10 si vous choisissez une université autre que publique.

La barrière de la langue

Malheureusement, il n’y a aucun moyen d’échapper à cet obstacle, même si ce n’en est pas vraiment un. Si vous choisissez une université catalane et plus particulière à Barcelone, sachez que la plupart des cours y sont prodigués en catalan. En tous les cas, vous ne manquerez pas d’apprendre l’espagnol. Si vous êtes fort en anglais, sachez que le pays est presque anglophone, vous n’aurez donc aucun mal à vous y intégrer. Je vous conseille de choisir vos matières en fonction de vos envies et de la langue d’apprentissage !

En résumé, avec un peu de volonté et beaucoup d’enthousiasme, vous devriez facilement parfaire vos études au sein d’une université espagnole, parfaitement à jour Etudiants Barcelonequant à son système d’enseignement. Vous serez au-devant de la scène, au milieu de milliers d’étudiants qui comme vous ont soif de savoir et de réussite. N’oubliez pas, si d’autres peuvent le faire alors vous aussi ! (A voir : Le coût de la vie étudiante à Barcelone).

À propos de l'auteur

Roxana

Je suis écrivaine professionnelle et éditrice installée à Barcelone.

Laisser un commentaire