blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Traditions catalanes

Sardana : la danse des Catalans

Sardana : la danse des Catalans
Écrit par Roxana

Féru des traditions catalanes ou passionnés de danse traditionnelle, vous avez peut-être déjà vu une danse en cercle, d’une précision remarquable. De plus, la danse en question se termine par une projection des bras à l’intérieur de la ronde sans se lâcher.

Alors, dévoilons tout sur cette danse traditionnelle exaltante qui fait la fierté de tout un peuple.

Plus qu’une tradition, une fierté pour tout un peuple

Fiers de leur tradition, les Catalans ont toujours revendiqué leur différence par rapport aux Espagnols Castillans. La sardana fait partie de leur culture propre, de leur tradition.

Vous voyez ce que je veux dire ? Le genre de danse qui marque le plus d’une culture riche transmise de génération en génération.

Cet article pourrait vous intéresser : Tout savoir sur les Catalans

Une danse qui a failli disparaître

Bien des catalans considèrent encore aujourd’hui la Catalogne comme une région tout à fait autonome, indépendante, en dehors des frontières de l’Espagne. Cette campagne pour l’indépendance date d’il y a plus de 150 ans.

FrancoL’arrivée au pouvoir du dictateur Franco a failli presque tout détruire. Il a tout mis en œuvre pour supprimer l’identité catalane. Pour Franco, il ne devrait y avoir qu’un seul Etat espagnol, et par conséquent, une seule culture pour tout le peuple d’Espagne.

Durant ses 30 ans de règne, ce Général a toujours méprisé la velléité d’indépendance de la Catalogne. Il est même allé jusqu’à considérer les Catalans comme des terroristes.

Dans ce sens, il prit la décision de proscrire l’usage de la langue catalane et les coutumes qui vont avec (y compris la Sardana). Pourtant, malgré l’acharnement du pouvoir franquiste, la culture catalane n’a cessé de s’affermir.

Vous imaginez bien la joie et la ferveur de la population, à l’énoncé de la levée de toutes les sanctions contre la Catalogne. Dans toutes les célébrations, la sardana s’est vite imposée pour marquer ouvertement dans l’allégresse cette liberté retrouvée.

Qu’a-t-elle donc de si spécifique cette sardana?

Après avoir été interdite, cette danse en cercle est devenue le symbole de l’unité et de la cohésion autour d’une identité forte. La tête haute, les mains levées, toutes les gestuelles affichent la fierté de tout un peuple.

La danse se déroule comme suit : d’abord les danseurs forment un cercle. Elle réunit petits et grands du même sexe ou non à condition de se souvenir des pas.

Ensuite, tout le monde se tient la main en levant le bras, prêt à suivre le meneur. Ce dernier se chargera alors de guider les mouvements et de suivre la cadence.

Le spectacle et le rythme sont tellement entraînants que, vous auriez sans doute envie d’effectuer quelques pas de danse avec les locaux. Toutefois, avant de vous lancer, prenez du temps pour observer attentivement chaque mouvement exécuté harmonieusement par les danseurs. Vous devez savoir que les pas sont d’une précision stricte : un seul pas de travers et tout le cercle se défait en perdant le rythme.

D’autres danseurs viennent agrandir le cercle au fur et à mesure, et lorsque celui-ci devient suffisamment grand, de nouveaux cercles se forment comme par enchantement.

Cobla_Ciutat_de_GironaLa sardana s’effectue au rythme d’un air joué par un Cobla : une sorte d’orchestre de rue constituée de cuivres, de flûtes et de tambourins.

Regarder un ensemble de 3 à 5 cercles se mouvoir sur une grande place, accompagnée par de talentueux musiciens reste un spectacle à la fois simple et captivant.

 Où vous pourrez assister à la danse

Au cours de l’été à Barcelone, vous pourrez assister au spectacle du côté de la place Saint Jaume entre 18h et 18h 30. En week-end, pensez à effectuer un petit tour du côté de la cathédrale de Barcelone. Les représentations s’y déroulent à partir de 18h le samedi et à 12h le dimanche. Tous les mercredis, vous pourrez vous y rendre pour assister aux spectacles présentés à partir de 19h.

Désormais, si vous avez l’occasion d’assister à des grands festivals comme celui de Saint Jean, vous reconnaîtriez tout de suite la fameuse danse dès que les participants commenceront à se mettre en cercle.

Un autre article sur le sujet qui pourrait vous intéresser : “Savez-vous danser la sardana?”

À propos de l'auteur

Roxana

Je suis écrivaine professionnelle et éditrice installée à Barcelone.

2 Commentaires

Laisser un commentaire