blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Les conseils de nos équipes

6 conseils pour rédiger son CV espagnol

Écrit par Alice Feuardant

Si vous cherchez un emploi ou un stage en Espagne, vous vous êtes certainement déjà demandé si vous pouviez reprendre votre CV français et le traduire simplement en espagnol. Or, une simple traduction est le meilleur moyen pour avoir un CV peu adapté au marché espagnol. ShBarcelona vous donne 6 conseils pour rédiger le CV parfait en espagnol afin de rendre votre recherche d’emploi plus efficace et plus pertinente.

Article en lien : Travailler à Barcelone sans parler espagnol

1- Soignez la structure et la cohérence

Photo via Pixabay

La structure du CV espagnol est proche de celle du CV français. Il se présente sur maximum deux pages et inclue les rubriques suivantes :

  • Les informations sur votre état civil (nom, prénom, âge, coordonnées, situation familiale et nationalité).
  • Formación : liste de vos formations et diplômes obtenus depuis le baccalauréat. Cette liste peut se faire dans l’ordre chronologique ou bien rétro-chronologique. En fonction du poste visé, vous pouvez aussi ajouter les notes obtenues et/ou les principales matières étudiées qui peuvent intéresser votre recruteur
  • Experiencia laboral/profesional : énumération de vos expériences professionnelles. Utilisez le même ordre chronologique que pour vos formations. Indiquez le mois de début et de fin de chaque expérience, et décrivez vos missions de façon concise, sans oublier de mentionner certains résultats pertinents, si possible chiffrés. Vous pouvez aussi séparer la rubrique en sous-rubriques regroupant des expériences similaires (par exemple : en marketing/en ventes etc.) Vos compétences annexes (informatique, langues etc.) peuvent se trouver dans cette rubrique, ou bien à l’intérieur d’une autre rubrique distincte. Il est toujours apprécié de voir apparaître votre niveau pour chaque compétence sur un CV, en particulier en ce qui concerne les langues. Utilisez des expressions telles que : nociones escolares, hablado y escrito correctamente ou encore perfectamente bilingüe. Si vous avez récemment passé un test de langue tel que le DELE (pour l’espagnol) ou le TOEFL ou TOEIC (pour l’anglais), mettez les scores obtenus sur le CV, c’est encore mieux. Attention à la validité de vos tests.
  • Otros datos : comme dans le CV français, cette rubrique ‘divers’ regroupe vos centres d’intérêts, activités etc.
  • Vous pouvez également ajouter une rubrique Objectivo ou Proyecto profesional pour résumer en quelques phrases l’emploi et les missions recherchés ainsi que vos principales compétences et qualités en relation avec ce poste. Cette rubrique peut se trouver au début ou à la fin du CV mais pour une meilleure lisibilité, il est conseillé de la placer en haut de page.

2- Photo ou non ?

La photo n’est pas obligatoire sur le CV espagnol. En revanche, si votre prénom peut sembler ambigu pour un espagnol, il est préférable de mettre une photo afin de prévenir tout doute.

Article en lien : Conseils pour bien réussir une entrevue à Barcelone

3- Trouvez les bonnes équivalences pour votre formation

Le plus difficile quand on rédige un CV pour l’étranger est de trouver le moyen de retranscrire ses formations et diplômes alors qu’ils n’existent pas forcément dans le pays en question. Voici quelques équivalences en espagnols de vos diplômes français :

  • El bachillerato est l’équivalent du bac (de ciencias = S ; de artes = L ; de humanidades y ciencias sociales = ES ; ciclos de FB básica = BEP ; ciclos formativos de gradio medio = CAP ; et enfin, ciclos formativos de gradio medio = bac professionnel).
  • La Formación técnica superior est l’équivalent du BTS (jusqu’á 120 crédits ECTS).
  • La Licence (120 à 180 crédits) est désignée par le terme grado. A ne pas confondre avec le terme licenciatura, qui équivaut un niveau bac+5. Quant à l’appellation française Master (240 à 320 crédits), elle est identique en espagnol (à écrire avec l’accent : Máster).
  • Le doctorat est appelé doctorado en Espagne.
  • Si vous avez suivi une formation en classe préparatoire, sachez qu’il n’existe pas d’équivalent en espagnol puisqu’il s’agit d’une spécificité française. Trouvez une phrase concise qui décrit justement votre formation, et n’hésitez pas à prendre du temps pour trouver la phrase parfaite. Il n’y a rien de plus contre-productif qu’un CV qui n’est pas clair pour le recruteur.

4- Faites-vous comprendre

N’hésitez pas à ajouter une courte description lorsque vous mentionnez des entreprises françaises que le recruteur espagnol risque de ne pas connaître. Par exemple, précisez le secteur dans lequel se trouve l’entreprise, ou, si elle est un numéro 1 sur son marché en France ou à l’international, n’hésitez pas à le mentionner.

5- Montrez-vous créatif, mais pas trop

Comme pour le CV français, votre CV espagnol doit se distinguer pour ne pas risquer d’ennuyer votre employeur potentiel. Evitez donc de présenter toutes vos rubriques à la suite en utilisant la même police et la même couleur tout le long de votre CV. Au contraire, n’hésitez pas à ajouter une ou deux couleurs ou des polices distinctes (3 maximum) pour souligner ce qui vous parait important pour le job, un encart de couleur sur le côté pour y lister vos compétences, ou encore des pictogrammes. Mais attention aux abus ! Pour un poste en comptabilité, votre CV ne requiert pas autant de créativité que pour un poste en DA. Alors, faites-le avec parcimonie.

6- Personnalisez votre CV

Photo via Pixabay

Enfin, comme dans le CV français, il est important d’adapter votre CV au job auquel vous postulez. Faites plusieurs CV en fonction du type de poste (par exemple : un CV marketing et un CV communication) et prenez le temps de revoir votre CV en fonction de chaque offre. Il est très important de faire apparaître les mots clés que contient l’offre de stage ou d’emploi, voire de les mettre en valeur avec une autre couleur. Certaines grosses entreprises reçoivent une centaine de CV par jour et ne peuvent étudier chacun d’eux en détails. La présence de ces mots-clés attirera leur attention. Vous êtes maintenant prêt à vous lancer dans la rédaction de votre CV en espagnol. Consultez nos articles pour savoir comment trouver un stage à l’étranger ou comment chercher un emploi à Barcelone.

Avez-vous d’autres suggestions pour faire un bon CV en espagnol ?

À propos de l'auteur

Alice Feuardant

Passionnée d’écriture et toujours sur la route, ce blog me permet de combiner mes deux passions, et de partager avec vous mes découvertes à Barcelone.

1 Commentaire

  • Bonjour,

    Merci pour toutes ces infos. Après de longues heures je viens tout juste de terminer mon CV enfin! J’ai personnellement beaucoup travaillé la mise en page en regardant différentes tempêtes de CV que j’aime beaucoup. J’ai même eu droit à une belle photo de profil par un ami photographe, sur vous êtes sur Paris voici son lien, il bosse vraiment bien: http://studioart-photographe.fr/portrait-corporate-portrait-professionnel/
    Reste plus cas trouver du boulot!

    Bon courage dans la rédaction de votre CV!

Laisser un commentaire