blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Entreprises et Startup

Burnout : le syndrome de l’épuisement professionnel

Écrit par Clarisse

Apparu il y a moins de 50 ans, le burnout touche de plus en plus de travailleurs. Affichée au grand jour lors de scandales impliquant des grandes entreprises, cette maladie peine à être pleinement reconnue dans le monde professionnel. ShBarcelona vous en dit plus sur le syndrome de l’épuisement professionnel.

Le burnout en bref 

Le terme burnout est né dans les années 1970 pour désigner un stress particulier lié au travail. Après plusieurs années d’études, 5242760927_cc8f6ca24d_bon définit cette maladie comme un déséquilibre entre une situation oppressante et un manque de ressources pour y faire face. Ces ressources peuvent être physiques, émotionnelles, internes ou externes.  A cause de la vulgarisation du terme, il a été difficile de comprendre la complexité du burnout et de le considérer comme une vraie maladie. Contrairement aux idées reçues, ce syndrome touche toutes les professions. Ce processus, qui se déroule sur un lapse de temps plutôt long, n’est pas reconnu dans de nombreux pays, à l’image de la France.

Causes du burnout

Il existe de nombreuses causes du burnout, la première étant l’exposition constante et prolongée au stress du travail.  Ce stress, qui se manifeste d’abord en milieu professionnel, burnout-90345_960_720prend ensuite place dans la vie quotidienne des malades. Le syndrome du burnout fait souvent suite à un changement de situation tel qu’une mutation, un changement de poste (qu’il soit bénéfique ou non) ou une  augmentation du rythme et de la charge de travail.  Il peut aussi résulter d’un problème de relations humaines comme un manque ou une suppression de communication, de considération ou de reconnaissance.

Les symptômes

Les nombreuses études menées sur l’épuisement professionnel permettent aujourd’hui d’identifier ses symptômes.face-1013520_960_720 A l’image de la maladie, ces-derniers sont à la fois émotionnels et physiques. D’un point de vue émotionnel, les personnes atteintes sont irritables, impatientes, incapables de faire face aux tensions, et manquent d’énergie. Elles peuvent aussi avoir des crises de larmes et subissent la plupart du temps une fatigue continue qui les empêche d’être productives. Elles sont moins attentives (elles semblent parfois déconnectées de la réalité) et font face à des troubles de la mémoire et des lapsus fréquents. En ce qui concerne les symptômes physiques, ils incluent les insomnies, les maux de ventre, les démangeaisons, les douleurs musculaire ou encore la perte de poids.

Le processus du burnout

Le burnout est un processus qui se développe généralement dans un milieu où il est interdit d’exprimer son mal être. Ainsi, il entraine une perte d’estime de soi et un renfermement sur soi-même. La première phase du syndrome est la phase d’alarme, elle se manifeste principalement par le stress. Vient ensuite la phase de résistance où le corps s’adapte à ces premiers symptômes du stress. Puis la phase de l’épuisement, qui est l’étape finale.

Affronter le burnout

Le burnout est une maladie que peu de gens connaissent réellement. Il est par conséquent difficile de se rendre compte de son ampleur.wedding-1222229_960_720 Le plus important et de ne pas essayer de gérer la situation seul car ce n’est pas possible. Que ce soit par le biais de spécialistes ou de proches, le burnout nécessite toujours une aide extérieure.  Pour cette raison, il est important de ne pas négliger sa famille, ses proches ou ses loisirs, qui maintiennent l’équilibre nécessaire à tout travailleur.

À propos de l'auteur

Clarisse

Etudiante en quête de diversité culturelle, je profite de mon séjour dans la capitale catalane pour vous faire part de mes aventures et de mes bons plans !

Laisser un commentaire

16 − un =