blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Bon à savoir

Le métier de l’agent immobilier : définition, avantages et inconvénients

Écrit par Shumin Zhou

La fonction de l’agent immobilier consiste à analyser le marché, prospecter et estimer la valeur marchande des biens immobiliers pour le compte des acquéreurs potentiels. ShBarcelona présente cette étude du marché immobilier, qui suit la promotion commerciale pour s’adresser et atteindre ses clients. Il peut s’agir de l’achat ou de la location d’appartements, de maisons, de terrains, de locaux commerciaux, entre autres.

location d'appartements a mois à barcelone

Les missions de l’agent immobilier

L’agent immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre le propriétaire de l’immobilier et client potentiel, en s’évertuant à les mettre d’accord sur un certain prix à travers des négociations et des concessions pour que ces deux parties puissent s’engager effectivement dans la transaction d’achat ou de location. En ce sens, différentes missions lui sont confiées. On y découvre notamment :

  • Chercher et trouver des biens immobiliers disponibles à la vente ou à la location dans une région spécifique ;
  • Procéder à l’évaluation de la valeur du bien et à la définition d’un prix en référence aux attentes du propriétaire et les tendances du marché foncier ;
  • Lancer une campagne publicitaire à travers différents canaux, tels que  l’internet, des journaux et magazines ou encore en vitrine de l’agence ;
  • Accompagner le client potentiel durant sa quête du bien et faire des visites sur terrain ;
  • Faciliter les négociations entre le vendeur et l’acquéreur ;
  • Finaliser l’opération de vente ou location, tout en assurant la gestion de la partie juridique et administrative.

Photo via Pixabay

Les prérequis d’un agent immobilier

Pour y parvenir, ce professionnel doit disposer de plusieurs compétences techniques, mais également d’un savoir-être pertinent. Il peut opter pour une agence immobilière indépendante comme il peut être salarié dans une entreprise (ou agence) immobilière. Dans ce dernier cas, il convient qu’il procède à une recherche d’emploi via un site dédié fiable.

On peut résumer les prérequis dont il doit disposer comme suit :

  • Avoir une formation en professions immobilières ;
  • Maîtriser les techniques commerciales de négociations ;
  • Maîtriser le du volet juridique et administratif liés au métier ;
  • Avoir une flexibilité d’esprit et un bon relationnel ;
  • Avoir une grande capacité de présentation et d’exposition des biens en question ;
  • Être bien organisés et méthodiques.

Un agent immobilier se doit d’être plus concerné par la conclusion de la vente que par le prix de transaction. Son objectif est d’assurer la réalisation d’un plus nombre de transactions même à des prix réduits, plutôt que d’attendre jusqu’à ce qu’il puisse profiter d’une transaction très rentable. Ainsi, le professionnel aura plus de chance d’attirer un grand nombre de prospects et les propriétaires auront plus intérêt à lui confier leur bien immobilier.

Article en lien : Propriétaires : les avantages de passer par une agence

Le salaire d’un agent immobilier : France et Espagne

En France, l’agent immobilier œuvrant dans une agence immobilière reçoit en moyen un salaire annuel de 32 446 €  pour non-cadre, contre 51 400 € pour un cadre, donnant lieu à un salaire mensuel brut de 4 300 €.

En Espagne, ce professionnel peut toucher entre 25 000 € à 50 000 € par an, selon s’il s’agit d’un débutant ou d’un cadre expérimenté,  avec l’équivalent d’un salaire annuel moyen de  32 242 €.

Photo via Pixabay

Les obligations de l’agent immobilier

Afin de réaliser ses missions dans des conditions optimales, l’agent immobilier est tenu d’être honnête, transparent et réaliste tout au long de son intervention. Ainsi, il est censé informer le futur acheteur des vices cachés et malfaçons affectant le bien en question. Il peut s’agir des fissures, de la présence d’insecte, des problèmes affectant les composants du bien (chauffage, charpente, escalier), des crimes ou délits persécuté sur lieu ou tout autre dégât à même de déformer ultérieurement ou porter atteinte à l’intégrité du bien.

Les avantages et les inconvénients de l’agent immobilier

Parmi ses avantages, on peut citer notamment : 

  • Autonomie du travail : la majorité des agents d’immobiliers préfèrent travailler pour leur propre compte. Ils deviennent ainsi autonomes et peuvent gérer leurs propres clients à leur convenance, depuis leur agence, devant leur ordinateur ou encore chez eux à la maison.
  • Réseau relationnel important : le professionnel est tenu de développer et préserver son relationnel pour le long terme afin d’optimiser ses chances de réussite. Il doit ainsi être proche aussi bien de ses clients que des propriétaires des biens, pour pouvoir les mettre en commun une fois que l’occasion se présente.

Parmi ses inconvénients, on peut noter principalement :

  • Diversité des statuts : la loi prévoit différents statuts juridiques selon la nature du travail de l’agent commercial. Du régime de l’agent commercial à celui d’entrepreneur, en passant le portage salarial, les opportunités ne manquent pas mais le professionnel doit disposer de suffisamment  de connaissances juridiques pour sélectionner celui qui lui convient au mieux.
  • Activités saisonnières et parfois instables : malgré que ce métier ait toujours en marche, les demandes clients fluctuent d’une saison à une autre (l’été est la saison d’augmentation des demandes de location et de vente). S’y ajoute l’instabilité du métier résultant de la conjoncture économique du pays.

Article en lien : Comment chercher un emploi à Barcelone ?

À propos de l'auteur

Shumin Zhou

Laisser un commentaire