blog shbarcelona   blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Les conseils de nos équipes

Que faire si mon locataire ne paye pas le loyer ?

Écrit par Alice

En tant que propriétaire, lorsque nous mettons notre appartement en location, il est possible de se retrouver face à des locataires qui ne payent pas/plus le loyer. Malheureusement, c’est une situation qui arrive de plus en plus en Espagne ; selon un article du journal El Periódico, entre 2013 et 2015, 90% des expulsions de domicile ont été réalisées à cause de loyers impayés au sein de la capitale catalane.

Mais que faire en tant que propriétaire ? Faut-il être indulgent ou faire appel à la justice dès le premier loyer impayé ? Quels sont vos droits ? Voici les conseils de l’agence immobilière ShBarcelona sur le sujet.

Première étape : tenter une solution à l’amiable

Lors d’un loyer impayé, nous n’avons pas toujours un locataire agissant de façon malhonnête. Afin de clarifier la situation, la première étape est donc le contact direct : réaliser un appel téléphonique, comprendre la situation et tenter une solution à l’amiable. Il est possible que vous vous retrouviez face à différentes situations :

impuestos1- Le locataire peut présenter une situation temporaire difficile et n’est pas apte à vous payer tout de suite mais seulement dans quelques jours.

Solution : la réponse dépendra de votre bon vouloir. Si vous avez une bonne relation avec celui-ci et que c’est un cas exceptionnel, pourquoi pas lui donner quelques jours de plus ? Après tout, il arrive à tout le monde de traverser des situations hors de contrôle.

2- Le locataire reste injoignable malgré vos nombreuses tentatives.

Solution : dans ce cas-là, vous pouvez envoyer dans un premier temps un burofax réclamant le loyer impayé.

Le burofax est un document spécial faisant preuve d’avertissement pour le locataire, rappelant son devoir et les conditions de paiement du loyer. Pour vous, c’est important car il peut-être utiliser comme preuve officielle devant la justice et certifie sa date d’envoi et sa date de réception. Si vous recherchez un modèle de burofax, vous pourrez en trouver un en bas de cet article intitulé « Burofax para reclamar al inquilino el alquiler ».

Deuxième étape : faire appel à la justice

avocatSi malgré l’envoi du Burofax vous n’avez aucune réponse de votre locataire, la seule solution est de faire appel à la justice à travers une procédure d’expulsion du logement. Cette deuxième étape sera plus coûteuse et assez lente car la présence d’un avocat et d’un procureur est obligatoire. Pour la réaliser, vous devez vous présenter avec les contrats de location, le burofax envoyé et tout autre document prouvant que le locataire n’a pas payé.

Par la suite, la procédure d’expulsion sera envoyée au locataire relatant deux choses importantes : le paiement des loyers manquants et la reconstitution du bien immobilier au propriétaire. Cette procédure peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois malheureusement par la lenteur des procédures administratives et de la justice.

Lorsque le locataire a reçu la procédure d’expulsion, celui-ci a 10 jours afin de régulariser la situation. Si la situation ne s’est toujours pas améliorée (c’est assez rare), cela se terminera avec un jugement pour le locataire.

Que faire si mon locataire ne paye pas le loyer ?
Notez cet article !

À propos de l'auteur

Alice

Etudiante et globe-trotteuse dans l'âme, c'est à Barcelone que j'ai décidé de m'installer à nouveau. Chaque semaine, je partagerai avec vous tous mes bons plans pour une expérience catalane riche en émotions !

2 Commentaires

  • Bonjour et merci
    Que se passe t il si m on réglé seulement les 2/3de son loyer au propriétaire car difficultés. Je ne pense pas que ma procédure d expulsion soit applicable car il n y a pas rupture de paiement
    Confirmez moi merci9

Laisser un commentaire