blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Loisirs et culture

5 situations que les Français vivent en revenant d’Espagne

Écrit par Clarisse

Il est parfois difficile de rentrer à la maison quand on a vécu dans un pays étranger longtemps. ShBarcelona a dressé pour vous un top 5 des situations vécues par les Français après un long séjour en Espagne.

1. Glisser des mots espagnols dans vos phrases accidentellement

Après avoir vécu un certain temps en Espagne, vous avez pris l’habitude de parler espagnol instinctivement. Useful_Spanish_Travel_Phrases_Word_CloudD’ailleurs, il vous arrive même de penser en espagnol ! Vous parlez tellement bien le castillan que vous en perdez votre français. Quelques indicateurs viennent parfois  trahir vos discours : lapsus, hispanismes ou encore mots espagnols glissés dans vos phrases françaises. Un « gracias » qui sort naturellement, une personne qui vous questionne du regard, un sourire gêné. Oui, vous êtes bien français, vous avez simplement besoin d’une petite période d’adaptation.

2. Vivre en décalage horaire

On ne peut pas dire que le train de vie espagnol et le train de vie français soient vraiment compatibles. En fait, ils sont tellement différents que vous vous êtes préparés psychologiquement à votre retour. Pourtant, quand votre mère vous invite au repas de famille et qu’elle vous donne l’heure de ce dernier vous froncez les sourcils. 12h ?! Et pourquoi pas 11h ? Non, il faut attendre au moins 14h pour déjeuner.

3. Vouloir faire des courses et se rendre compte que les magasins sont ouverts… ou pas

Le décalage horaire influe sur toutes nos actions quotidiennes, même les courses ! Il est 15h et vous vous promenez dans les rues françaises quand soudain… Madre mía ! Un magasin ouvert ! Après une petite vérification (on ne sait jamais cela pourrait être un mirage) et un petit panorama des environs vous en venez à la conclusion que, oui, il est possible de voir des commerces ouverts à 15h. C’est décidé, maintenant vous sortirez tous les jours à 15h ! Home sweet home. La joie est cependant de courte durée. 10837680_a6ccb07bc3Le soir même, vous vous apprêtez à aller faire vos courses, il est 20h30. Pas de stress, vous avez largement le temps d’aller faire vos achats. Vous sortez tranquillement de votre appartement et remarquez qu’il n’y a pas beaucoup de monde dans les rues.  Il y a surement un évènement… Vous passez devant un commerce, puis deux, un troisième et vous recevez une notification de votre cerveau qui  vous informe que vous êtes de retour en France et que par conséquent, les commerces sont fermés à cette heure-ci. Mais c’est plus fort que vous, vous poursuivez votre chemin. Qui sait, peut-être que les horaires ont changé pendant que vous étiez en Espagne. A votre plus grand désespoir vous arrivez devant le supermarché fermé. Un petit soupir et vous êtes pris d’une légère nostalgie, vous les aimiez bien ces horaires espagnols mine de rien.

4. Comparer les prix avec les magasins espagnols

Après avoir repris le rythme français, vous pouvez enfin aller faire vos courses tranquillement. Seul hic, vous aviez oublié que les prix différaient légèrement. Disons le franchement, la première virée pour faire des courses est toujours un peu douloureuse. Pour chaque prix que vous voyez, votre cerveau vous donne le prix espagnol. Si par malheur vous êtes accompagnés, vous ne vous gênez pas pour faire remarquer à la personne que « c’est cher quand même ». Mais bon, ça vaut le coup pour les produits que l’on ne trouve qu’en France, n’est-ce pas ?

5. Auriez-vous des tapas ?

Ah, la cuisine française, elle vous avait manqué ! Les premiers jours, vous en profitez au maximum, puis vous finissez par vous y habituer de nouveau. DSC_0515Quand vous sortez,  quelque chose manque aux menus des bars et des restaurants. Vous regardez la carte et une petite voix en vous aimerait poser une question : vous n’auriez-pas des tapas par hasard ? Une portion de patatas bravas, une tortilla ou simplement quelques croquetas, la cuisine espagnole  vous manque un peu tout de même.

 

Et vous, quelles sont les choses qui vous manquent le plus quand vous rentrez en France ?

À propos de l'auteur

Clarisse

Etudiante en quête de diversité culturelle, je profite de mon séjour dans la capitale catalane pour vous faire part de mes aventures et de mes bons plans !

Laisser un commentaire

11 + dix-neuf =