blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Gastronomie

A la découverte des fromages de Catalogne

Écrit par Delphine

Sans aucun doute, la première chose qui manque à nous français vivant à l’étranger est notre fromage bien-aimé. Pas étonnant lorsqu’on vient d’un pays où il existe plus de 1.200 variétés de fromages et que nous en sommes le deuxième plus grand consommateur en Europe. Heureusement, vous n’êtes pas mal tombés en Catalogne, région qui détient une large gamme de fromages de qualité et de production artisanale, grâce aux pâturages verdoyants des Pyrénées.

Le mató: un dessert typique catalan

Mel i MatoLe mató est un fromage frais traditionnellement fabriqué à base de lait de chèvre ou de brebis, dont la recette date du Moyen-Âge. Au lait sont ajoutés du cardon (un légume proche de l’artichaut) et du jus de citron. Une fois mélangé, le tout est filtré à travers un drap ou dans un récipient en roseaux. Le résultat est un fromage léger aux notes sucrées. Effectivement, le mató se sert en dessert sous la forme du mel i mató : le fromage est alors recouvert d’un trait de miel et s’accompagne parfois de pignons de pin ou de cerneaux de noix. Un des meilleurs endroits pour découvrir le mató est la Fira de la Coca i el Mató à Monistrol de Montserrat. A quelques mètres de la célèbre abbaye, des producteurs locaux proposent à la vente des fromages classiques comme des déclinaisons originales à base de café.

Le Costa Negra ou une boule de cendre

De même que l’arroz negro (plat de riz à base d’encre de seiche), le Costa Negra est un de ces aliments de couleur noire surprenants à première vue mais délicieux ! Elaboré à base de lait de vache cru, c’est un fromage à la pâte élastique et compacte, parsemée de petits trous. De forme cylindrique, il pèse entre 600 gr et un kilo. Le Costa Negra tient son nom de sa croûte entièrement recouverte de cendre noire. Il s’accompagne parfaitement de vin blanc ou d’un cava bien frais. Sa saveur douce tire sur l’acide et il reste fondant en bouche.

Le tupí ou le recyclage à la manière des bergers catalans

cow mountainIssu de la région des Pyrénées, la légende raconte que le tupí a été créé suite à l’erreur d’un groupe de bergers. Ceux-ci voulaient réutiliser de vieux fromages secs mais réalisèrent un mélange à l’odeur de fermentation extrêmement intense et persistante. La recette originale contient du lait de vache ou de brebis auquel on ajoute de l’aguardiente (eau-de-vie de vin) ou une autre liqueur à base d’anis. Ce mélange est alors pressé à la main jusqu’à ce que l’on puisse former une boule et que le liquide en ait été extrait. Placé dans un pot en céramique, il est ensuite conservé durant deux mois minimum jusqu’à l’obtention de la texture idéale : onctueuse et moelleuse. Le tupí contient un taux élevé de graisse, il se mange sur du pa amb tomàquet (pain de campagne frotté avec de l’ail et de la tomate) et servi avec des vins forts en raison de son goût épicé.

 

À propos de l'auteur

Delphine

J'aime voyager mais c'est à Barcelone que j'ai posé mes valises. Depuis le coeur de la capitale catalane je vous fais découvrir ses recoins, ses secrets, ses bons plans et les choses utiles à savoir, bon séjour !

Laisser un commentaire

quatre × deux =