blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Les quartiers de Barcelone

Visite insolite dans le quartier d’Horta

Alix Simonovitch
Écrit par Alix Simonovitch

Le quartier d’Horta est sans doute l’un des rares joyaux cachés dans une Barcelone devenue hyper touristique. Son emplacement privilégié, loin du centre et des lieux prisés de la ville, empêche son âme et les caractéristiques qui le rendent unique ne se perdent pas malgré les changements et les modernisations du quartier. Son nom vient de la famille Orta, propriétaire du terrain pendant près de 250 ans, de 1036 à 1260. Il s’agissait d’une commune indépendante qui a grandi autour de l‘église de San Juan de Horta et du monastère de San Jeronimo, situé dans le Vall d’Hebron tout à côté. En 1904, le village est annexé par Barcelone.

Voilà pourquoi  le quartier possède son propre centre historique, son caractère de village et son caractère traditionnel. Parmi les zones dignes d’être visitées, nous vous en présenterons trois. ShBarcelona vous emmène faire un tour pour découvrir les meilleurs coins d’Horta !

La rue Aiguafreda

barrios de barcelona

Photo via Visualhunt

Cette rue est composée d’environ 32 maisons et le temps semble s’y être arrêté. Les lavandières y travaillaient, c’était là qu’elles venaient laver les vêtements des messieurs de la haute société. Les maisons ont été construites pour abriter la classe ouvrière au début du XXe siècle. Comme la zone était riche en eaux souterraines et célèbre pour ses cours d’eau et ses puits, beaucoup de femmes ont profité de ces ressources pour gagner de l’argent en lavant les vêtements, car l’eau courante était rare au début du siècle. En marchant dans la rue, vous pouvez voir les puits et les lavoirs dans cette rue piétonne, une des plus singulières de Barcelone.

Article en lien: Le Labyrinthe d’Horta

La place Bacardi

Cette place est l’un des centres névralgiques du quartier d’Horta, avec la place Ibiza. C’est l’endroit où aller prendre un apéro, jouer avec les enfants ou tout simplement se détendre de l’agitation de la semaine dans une atmosphère de place de village. Elle porte le nom du politicien Alexander Bacardí, qui a permis le développement du quartier à partir de 1870. La place se trouvait même sur une partie de sa propriété.

Située entre les rue Sant Alexandre et Santa Amalia, nommées ainsi en l’honneur d’Alejandro Bacardí et sa femme Amalia, la place a vraiment des airs de village, avec ses vieilles maisons et ses tours, ses bars et ses restaurants. Idéale le dimanche matin !

Article en lien : Idées de visites moins touristiques à Barcelone

La rue Campoamor

Photo : blogefl via Visualhunt.com

Photo de : blogefl via Visualhunt.com

Nous continuons notre route à Horta avec la rue Campoamor, l’une des plus belles, majestueuses et impressionnantes rues de Barcelone. Anciennement appelée Rambla Cortada, la rue était un lieu de résidence d’été des classes aisées de Barcelone, qui ont commencé à construire des tours et des maisons de maître, typiques de la bourgeoisie catalane.

En 1870, la fièvre jaune a décimé la vieille ville, et de nombreux bourgeois ont décidé de déménager définitivement dans la rue Campoamor. Un château d’eau, situé derrière un couvent dominicain, permettait de fournir de l’eau à tout le quartier. En haut de la rue on retrouvera la Croix d’Horta, qui marque la limite du quartier, juste à côté du Club de tennis Horta fondé en 1910.

L’église de San Juan de Horta, date de 1095 et se trouve également dans la rue. Et pour terminer, des bananiers ont été plantés en 1908 et continuent pour la plupart d’orner la rue. Vraiment impressionnant !

Alors, êtes-vous tenté par ce petit détour hors des sentiers battus ?

À propos de l'auteur

Alix Simonovitch

Alix Simonovitch

Anciennement blogueuse à Amsterdam, je me suis installée à Barcelone il y a 8 ans. Écrivaine et traductrice spécialisée en tourisme et en cuisine, j’ai envie de partager tous mes bons plans dans ma nouvelle ville : ce que Barcelone a de mieux à offrir.

Laisser un commentaire