blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Se loger à Barcelone

Comment trouver un appartement avec un animal de compagnie à Barcelone ?

deux chiens dormant sur le côté dans un lit aux draps blancs
Écrit par Anthony

Avoir un animal de compagnie est de plus en plus courant dans notre société et les experts ne cessent de démontrer les bienfaits psychologiques de leur présence. Dans un monde où règne la solitude, surtout dans les grandes villes, un ami à poils peut même devenir un compagnon de vie.

Pour cette raison, quand vous êtes en recherche d’un appartement à louer ou que vous déménagez, assurez-vous que le nouveau logement accepte votre animal.

Aujourd’hui, dans cet article du blog de ShBarcelona, nous vous disons comment trouver un appartement où les animaux domestiques sont acceptés à Barcelone.

Article en lien : Où adopter un animal à Barcelone

Trouvez la maison parfaite pour vous et votre animal de compagnie

chat noir et yeux jaunes

Photo via Pixabay

Certains locataires louent un appartement à Barcelone avec une personne très importante pour eux : leur animal de compagnie. Pour la plupart des propriétaires, cela ne pose pas de problème mais certains d’entre eux ont peur qu’un animal cause des dommages dans leur propriété et c’est pourquoi, ils les refusent.

Mais un propriétaire peut-il interdire un logement à un locataire qui a un animal domestique ? Un locataire a-t-il le droit de vivre avec un animal sans avertir le propriétaire? Les deux parties ont des droits et des obligations en la matière, et c’est pourquoi nous allons clarifier cette question pour vous.

Un locataire a le droit de vivre avec un animal domestique mais si le propriétaire indique dans le bail qu’il n’autorise pas les animaux, c’est son droit et il faut le respecter.

Le locataire a également l’obligation de réparer tout dommage causé par l’animal dans la maison ou par des tiers, ou accepter que le propriétaire déduise les frais de la caution.

Le locataire peut aussi souscrire une assurance pour couvrir les dommages causés par son animal de compagnie, mais il n’est pas tenu de le faire, sauf si la clause du contrat de location relative aux animaux de compagnie l’exige.

Dans le cas où vous voulez convaincre un propriétaire réticent d’accepter ou non votre animal, cette assurance peut être un grand allié pour vous. À cet égard, il convient de noter que s’il s’agit d’un animal classé “potentiellement dangereux”, il existe une obligation de souscrire une assurance responsabilité civile pour les dommages collatéraux, conformément à la loi 50/1999.

Par conséquent, le propriétaire a le droit d’opposer son veto ou d’autoriser la présence d’animaux dans sa propriété, et de résilier le contrat si les conditions convenues dans celui-ci ne sont pas respectées.

Article en lien : Les animaleries de Gracia

Les droits et obligations pour avoir un animal de compagnie dans un logement

chien blanc dans l'herbe

Photo via Pixabay

Si, par contre, il n’y a pas de clause à cet égard, vous avez l’obligation de respecter le fait que le locataire vit avec son animal domestique, à moins que la présence de l’animal ne soit une nuisance ou un dommage au domicile ou à des personnes tierces.

Dans ce cas-ci, vous avez le droit de demander au locataire de quitter l’appartement ou de réparer les dégâts.

Une des choses que les propriétaires d’animaux domestiques font le plus pour que les propriétaires les acceptent avec eux, c’est de leur fournir un curriculum canin.

Pour cela, vous aurez besoin du nom et de l’âge de votre chien, de quelques bonnes photos, de données sur sa santé et de vaccins et de préciser s’il est stérilisé ou non.

Il est également important de parler à votre vétérinaire et de lui demander un texte décrivant votre animal de compagnie. Vous pouvez aussi contacter un éducateur canin pour certifier sa bonne conduite, le témoignage d’un ancien voisin qui vous a connu avec votre chien ou l’opinion du propriétaire précédent.

Si vous avez une personne pour promener votre animal de compagnie, dans le cas d’un chien par exemple, vous devez également l’indiquer.

L’intention de tout cela est que le propriétaire sympathise avec vous et ne considère pas votre animal comme une menace pour sa propriété.

Enfin, le fait d’indiquer que vous êtes prêt à engager une entreprise de nettoyage professionnelle à la fin de votre bail pour fournir votre appartement à l’identique sera sans aucun doute la cerise sur le gâteau pour convaincre le propriétaire de l’appartement souhaité.

Avez-vous un animal de compagnie ? Avez-vous eu du mal à trouver un appartement avec lui ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire