blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Loisirs et culture

Fête nationale espagnole

drapeau espagnol flottant dans le vent
Écrit par Anthony

L’une des festivités les plus importantes d’Espagne est la fête nationale. Durant cette journée, les Espagnols célèbrent  dans toutes les villes et communes d’Espagne l’identité nationale et le sentiment patriotique.

Pour mieux comprendre cet engouement, nous vous parlons dans cet article de ShBarcelona de la fête nationale espagnole ou Día de la Hispanidad, un des festivals espagnols les plus importants de la culture espagnole.

Article en lien : La journée internationale des enfants

Tout ce que vous devez savoir sur Día de la Hispanidad

L’histoire de cette journée

drapeau espagnol

Photo via Pixabay

Christophe Colomb a mis les pieds en Amérique le 12 octobre 1492. Cette journée fut historique à plusieurs niveaux car elle initia les futurs rapports entre le monde connu – l’Europe – et le nouveau monde.

Et depuis 2014, elle commémore également la Journée de la langue espagnole, après que les Nations Unies (ONU) l’aient instaurée pour consolider le monde hispanique.

La découverte de l’Amérique par Christophe Colomb n’a pas été considérée comme telle au début, puisque le marin n’a jamais su qu’il avait atteint un nouveau continent car il se croyait en Inde, aux mêmes latitudes, de sorte que les habitants découverts étaient appelés Indiens.

En Espagne, la fête du 12 octobre coïncide aussi avec la fête de la Vierge du Pilar, patronne de Saragosse et d’Espagne.

En Amérique latine, le Jour de Colomb

La Fête de Colomb est célébrée le 12 octobre dans la plupart des pays d’Amérique latine, d’Espagne et des États-Unis, entre autres. Elle a été créée au XXe siècle, d’abord spontanément pour commémorer une nouvelle identité culturelle, fruit de la rencontre et de la fusion entre les peuples indigènes d’Amérique et les colonisateurs espagnols, ainsi que de la valorisation du patrimoine culturel hispanique américain.

Bien que le nom “Día de la Raza” soit le plus populaire de nos jours, le nom officiel varie généralement d’un pays à l’autre : en Espagne c’est le Día de la Fiesta Nacional ou Día de la Hispanidad, aux États-Unis c’est le Columbus Day ou Día de Cristóbal Colón, au Chili et au Pérou le Día del Encuentro de Dos Mundos ou en Argentine le Día del Respeto a la Diversidad Cultural.

Article en lien : Histoire de la Journée internationale de la femme

Controverse autour de Colomb

statue de christophe colomb

Photo via Pixabay

La célébration de la découverte de Christophe Colomb est aujourd’hui sujet à controverse, en raison du traitement qu’il a infligé aux Amérindiens avec d’autres explorateurs et colons européens. Depuis des années, des campagnes sont organisées pour célébrer la Journée des peuples autochtones et non celle de Colomb.

Mais à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, beaucoup de gens remettaient en doute la découverte de Christophe Colomb : on disait que c’était Érikson qui découvrit l’Amérique du Nord, 500 ans avant Colomb.

D’autre part, en Catalogne, depuis quelques années, il y a des organisations indépendantistes qui refusent de célébrer la Journée de la fête nationale.

Connaissez-vous l’histoire et d’autres curiosités sur Día de la Hispanidad ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire