blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Visiter

Le Poble Espanyol de Barcelone

montjuic
Écrit par Clarisse

Situé sur la montagne de Montjuïc, le Poble Espanyol, qui signifie « village espagnol » en français, est un lieu unique et un musée à aire ouverte.

D’ailleurs, il est le quatrième monument plus visité de Barcelone après la Sagrada Familia, l’aquarium de Barcelone et le Musée du F.C. Barcelona. Dans cet article de ShBarcelona, nous vous disons plus sur cette petite perle barcelonaise.

Article en lien : Les incontournables du quartier gothique 

Découvrir le Poble Espanyol comme vous ne l’avez peut-être jamais vu

montjuic

Photo via Pixabay

Tout commence en 1929, dans un contexte de dictature espagnole menée par Primo de Rivera. A l’occasion de l’Exposition Internationale de 1929, une équipe de créateurs composée de deux architectes, Ramon Reventós et Francesc Folguera, et de deux artistes, Xavier Nogués et Miquel Utrillo, ont créé le Poble Espanyol en l’espace de seulement trois mois. Suite au succès de l’exposition et aux nombreuses protestations, le village qui était initialement voué à la destruction fut finalement conservé.

L’idée du Poble Espanyol était alors de créer un ensemble de bâtiments extraits de l’architecture populaire espagnole et de les présenter comme une sorte de collage. Afin de s’imprégner de l’essence de l’art espagnol, les quatre créateurs visitèrent environ 1 600 villes et villages. Au cours du voyage, ils prirent des centaines de photos et firent de nombreux dessins et annotations pour concevoir leur réalisation.

Pendant la guerre civile, le Pueblo Espanyol se transforme en camp d’internement pour les prisonniers. En cette période, le village inspire tout particulièrement André Malraux qui écrit L’Espoir et l’adapte au cinéma avec Max Aub sous le nom de L’Espoir, Sierra de Teruel. Le Poble Espanyol est un hommage à la richesse de la culture espagnole. Regroupant des constructions régionales typiques, il exprime toute la diversité culturelle de l’Espagne à travers l’architecture, l’art contemporain, l’artisanat et la gastronomie.

Article en lien : Les places de Gràcia 

Visiter le Poble Espanyol

montjuic

Photo via Pixabay

Visiter le Poble Espanyol, c’est un peu comme voir l’Espagne en miniature en Catalogne. En famille, en couple, entre amis ou tout seul, le Poble Espanyol est un lieu idéal de sortie culturelle. Il est possible d’y faire des activités et d’assister à des spectacles.

Avec une superficie de  49 000 m2, il dispose de 117 bâtiments, de constructions typiques, de rues, de places et de jardins.  Les plus beaux endroits d’Espagne y sont présents en taille réduite. Ainsi, plus de 15 régions espagnoles sont représentées au sein de l’enceinte du musée.

Cependant, le Poble Espanyol ne se résume pas à un ensemble de bâtiments. Bars, restaurants et boutiques gastronomiques spécialisées sont aussi au rendez-vous. Il y a de nombreux artisans de céramique, de textile, de bijoux, de peintures, et des souffleurs de verre. Il est aussi possible de visiter le Poble Espanyol le soir pour y manger sur une terrasse calme et ensuite prendre un verre. Vous pouvez consulter les horaires et les tarifs du Poble Espanyol sur son site officiel et découvrir l’endroit au Av Francesc Ferrer i Guardia, 13.

Aimez-vous aller au Poble Espanyol ?

À propos de l'auteur

Clarisse

Etudiante en quête de diversité culturelle, je profite de mon séjour dans la capitale catalane pour vous faire part de mes aventures et de mes bons plans !

Laisser un commentaire

14 + 17 =