blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Cuisine espagnole et catalane

Les curiosités de la gastronomie catalane

ramequin de creme catalane avec fraises et bleuets
Écrit par Anthony

La gastronomie catalane est l’une des plus appréciées en Espagne et, bien sûr, dans le monde. En plus, la cuisine catalane typique est une cuisine méditerranéenne, ce qui veut dire qu’elle combine parfaitement les produits de la terre et de la mer.

Alors, si vous prenez votre logement touristique en Catalogne et souhaitez en savoir plus sur la gastronomie catalane, ne manquez pas cet article de ShBarcelona ! Nous allons vous parler des curiosités gastronomiques de cette communauté autonome espagnole.

Article en lien : Où manger les meilleurs calçots à Barcelone ?

Découvrir la gastronomie catalane

Jambon d’Estrémadure et pà amb tomàquet

pain tomate

Photo via Pixabay

S’il existe une excellente combinaison qui représente l’Estrémadure et la Catalogne, c’est bien le jambon d’Estrémadure et le pà amb tomàquet. Ce sont deux plats typiques de la culture gastronomique catalane. Vous pouvez en manger dans tous les bars de Catalogne. Le premier qui est le pà amb tomàquet est une tranche de pain sur laquelle est mise de la tomate concassée à laquelle on rajoute en option une tranche de jambon (pernil). Absolument délicieux et incontournable de la gastronomie catalane !

Le second – le jambon d’Estrémadure – est  l’un des meilleurs jambons d’Espagne. En Estrémadure, et plus spécifiquement dans la province de Badajoz, si quelqu’un va dans un bar pour prendre un petit déjeuner, il y a de fortes chances qu’il prenne “le catalan”, soit une tranche de pain avec de la tomate (recette catalane) et du jambon (le fameux extremeño). En plus, dans ce cas, il est plus fréquent d’avoir du jambon d’Estrémadure que du jambon ibérique.

La merveilleuse histoire de la crème catalane

La crème catalane est l’un des desserts les plus typiques de la gastronomie catalane. Ses origines suscitent encore de nombreux questions, même si l’on pense qu’elle a été inventée par des religieuses d’un couvent catalan au XVIIIe siècle.

Apparemment, elles devaient nourrir un évêque important et le flan qu’elles avaient préparé n’avait pas encore caillé, alors elles le servaient ainsi et y ajoutaient du sucre brûlé pour la touche finale.

Traditionnellement, c’était un dessert que les Catalans mangeaient les dimanches et jours fériés avec les cocas, plus spécifiquement le 19 mars à l’occasion de la Sant Josep. Aujourd’hui, la tradition a été un peu perdue et on en mange quand on veut, sans raison particulière.

Ce dessert est tellement fameux qu’il est mentionné à plusieurs reprises dans les œuvres de Josep Pla et du poète Miquel Martí i Pol.

Article en lien : Les meilleures paellas de Barcelone

Escudella et carn d’olla, plats d’hiver avec quelques variétés

assiette de pates avec petits pois et carottes

Photo via Pixabay

L’escudella et le carn d’olla (soupe et viande) sont généralement des plats d’hiver puisque caloriques mais pendant longtemps les gens en mangeaient toute l’année, et en été cela leur permettait de reprendre des forces grâce à ses vertus nutritives.

Certains experts indiquent qu’au XIVe siècle, on mangeait déjà le bouillon en trempant du pain dedans. Cette petite habitude culinaire est toujours d’actualité surtout chez les personnes âgées.

Il était également de coutume d’ajouter un peu de vin au fond de l’assiette, ce qui se fait souvent dans la gastronomie occitane.

Enfin, sachez que pour San Antonio Abad, on fait traditionnellement des calderadas dans les villes d’Urgelenses et d’Andorranos, c’est-à-dire qu’on prépare une immense escudella afin que les habitants de la ville puissent en ramener chez eux.

Connaissez-vous d’autres curiosités liées à la gastronomie catalane ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire