blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Bon à savoir

Être une famille d’accueil à Barcelone

Écrit par Anthony

Quand on parle de solidarité avec les enfants défavorisés, on pense souvent à les aider en leur fournissant de la nourriture ou en leur offrant des dons pour qu’ils puissent se procurer des fournitures scolaires ou des vêtements. Bien sûr, ces aides sont nécessaires. Mais savez-vous que vous pouvez les aider autrement ? Certains enfants ne peuvent pas vivre avec leurs parents biologiques et sont transférés dans des centres d’accueil. Alors, si vous souhaitez les accueillir, ShBarcelona vous montre comment aider des enfants innocents dont la vie a été bouleversée à un très jeune âge en devenant temporairement une famille d’accueil d’enfants à Barcelone.

Article en lien : Les démarches administratives à faire quand on a des enfants

Accueillir un enfant

Photo via Pixabay

Pour beaucoup de gens, la vie est compliquée et certains événements les empêchent de s’occuper de leurs enfants. Il s’agit parfois de problèmes de conciliation de vie professionnelle et familiale, de problèmes de santé ou, dans une moindre mesure, de problèmes juridiques. Conséquence de tout cela ? Les mineurs ont besoin d’une mise sous tutelle et les services sociaux doivent intervenir afin qu’ils ne se retrouvent pas dans une situation d’insécurité. Les techniciens des différents départements, généralement des travailleurs sociaux et des psychologues, évaluent les besoins de l’enfant et leur cherchent des solutions. Dans les cas particuliers où le besoin d’aide est ponctuel, on évite de mettre le mineur dans un centre d’accueil car cela peut être contre-productif pour lui. On envisage alors des alternatives qui peuvent apporter à l’enfant un environnement familial sain et équilibré. L’hébergement temporaire est alors préconisé. Il est réalisé depuis de nombreuses années à Barcelone, mais compte bien moins de candidats que l’adoption définitive. Dans ces situations, les mineurs sont d’âges différents et n’ont besoin que d’un accueil momentané, ce qui met de côté beaucoup de couples qui veulent adopter définitivement de jeunes enfants. L’accueil temporaire, en plus d’être extrêmement nécessaire, est l’une des options les plus solidaires et altruistes, puisque ce qui est recherché n’est pas de couvrir le besoin d’être parents (plusieurs des hébergements temporaires ont déjà des enfants) mais d’aider ces enfants à se sortir d’un quotidien difficile, de leur apporter du bonheur et de les soutenir dans leur avenir.

Article en lien : Les aires de jeux pour enfants à Barcelone

Devenir une famille d’accueil

Photo via Pixabay

Il y a différentes façons de devenir une famille d’accueil temporaire. Selon les besoins des enfants, vous pouvez les accueillir quelques heures par jour, pendant le week-end ou, dans des cas moins courants, à temps plein pendant un maximum de 6 mois. Tout le monde ne peut pas accueillir un enfant. Il faut respecter un protocole d’admission strict afin d’assurer la sécurité de l’enfant. Les parties concernées doivent aussi être conscientes que le placement familial est temporaire et que le bien-être des enfants passe avant tout. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce mode de réception, vous pouvez cliquer ICI.

Que pensez-vous de ce type d’accueil ? Envisagez-vous d’aider les enfants de cette manière ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire

cinq − deux =