blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Marché immobilier

Que sont les maisons-parasites?

chambre sous les toits
Écrit par Anthony

La maison-parasite (casa parásito en espagnol) est née d’une réflexion faite sur la crise que traversent actuellement l’architecture, le marché de l’immobilier et les villes. C’est donc une alternative à la maison traditionnelle qui se distingue par une consommation plus efficace et plus responsable.

Cela dit, en quoi consiste ce concept ? Présentation des maisons-parasites dans cet article de ShBarcelona.

Article en lien : Alternative pour les jeunes qui cherchent un logement à Barcelone

Que sont les maisons-parasites et quel est leur but ?

En fait, ce projet, qui fait partie du Sindicato de Arquitectura, vise à réfléchir sur les solutions à prendre pour limiter l’impact sur notre planète.

cuisine ouverte sur salon

Photo via Pixabay

L’idée est donc de réaliser des petites actions qui n’impliquent pas un gros investissement financier, et encore moins une surconsommation des ressources naturelles et énergétiques.

En tirant parti des ressources existantes, on voit alors la construction de maisons économiques qui disposent des nécessités de base pour la viabilité d’un logement pour une personne ou un jeune couple sans enfant.

Concrètement, à quoi ressemble la maison-parasite ? Elle est greffée à une propriété déjà existante. Comme cette habitation agit comme une sorte de parasite pour survivre aux dépens d’une autre, son nom de maison-parasite (casa parásito en espagnol) ne pourrait pas être plus exact, puisque la maison-parasite profite des mêmes ressources en eau potable et en électricité.

Pour avoir ce type de maison, rien de plus simple. Il suffit juste d’avoir un peu d’argent, pour la réalisation et un peu de place, pour la construction. Il faut aussi savoir que la maison-parasite n’est pas uniquement là pour répondre aux problèmes d’argent des personnes, mais aussi pour satisfaire un mode de vie qui se distingue par sa modernité et sa conscience environnementale et durable.

En d’autres termes, la maison-parasite est une petite maison qui est construite sur une autre. De ce fait, une maison-parasite peut se trouver sur le toit d’un bâtiment ou être attachée à son mur. Elle peut même être suspendue entre plusieurs murs séparés par une étroite allée. Incroyable, mais vrai ! De plus, ces maisons-parasites peuvent non seulement prendre la forme de logements, mais aussi être construites dans des locaux de stockage, des entrepôts et des bureaux.

Article en lien : Différentes options de logement pour les étudiants à Barcelone

Vivre dans une maison-parasite

La maison-parasite est née pour contribuer à la survie de la planète, mais pas seulement. Elle est une conséquence et une alternative au prix exorbitant des logements, surtout dans les grandes villes, au manque d’espace et aux bas salaires perçus par les millénaires.

cuisine ouverte avec table

Photo via Pixabay

Toutes ces raisons ont ainsi amené de nombreux architectes à réfléchir sur ce concept et à l’adapter à notre mode de vie. La mobilité professionnelle oblige aussi de nombreuses personnes à changer de ville et c’est peut-être la solution idéale pour certaines d’entre elles.

Avec le télétravail et les emplois dans le numérique, des milliers de personnes travaillent à domicile ou dans un espace réduit (coworking, par exemple).

Pour vous donner un ordre d’idée du potentiel des maisons-parasites, il suffit de voir le modèle créé par El Sindicato de Arquitectura à Quito, en Équateur. C’est une toute petite maison de seulement 12 mètres carrés.

Sa superficie est minuscule, mais un couple peut y vivre confortablement en ayant à sa disposition, une cuisine, un lit, une salle de bain, un salon et même un petit espace de rangement. En somme, il dispose de tout le confort nécessaire, mais dans un espace très réduit.

En développant ce projet, les professionnels du milieu veulent montrer qu’il y a un marché pour tous. Et les personnes qui veulent vivre dedans peuvent le faire avec un investissement très faible, tout en utilisant un minimum de ressources, ce qui signifie également une économie d’argent considérable.

Que savez-vous d’autre sur les maisons-parasites ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire

7 + 7 =