blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Art et culture

Sur les traces de Pablo Picasso à Barcelone

Laetitia
Écrit par Laetitia

Pablo Picasso est l’un des plus grands peintres du 20ème siècle et l’un des fondateurs du cubisme. Figure maîtresse du surréalisme, il a laissé un imposant héritage en Europe et dans le monde. Bien qu’il ait vécu une partie de sa vie en France, Pablo Picasso est né à Malaga en Espagne et a passé une partie de sa jeunesse à Barcelone où son père était professeur à l’École de la Loltja (la Loge de Mer).

Pablo Picasso ne cessera durant sa vie et jusqu’à la guerre civile espagnole de quitter Barcelone et d’y revenir. D’abord étudiant à l’école où son père enseigne, l’École de la Loltja, où il y fera un séjour des plus remarquables, Picasso passera la majorité de son temps dans les quartiers qui ont inspiré le mouvement du modernisme au début du 20ème siècle.

Barcelone l’inspiration !

Les plus importantes rues de BarceloneBarcelone est une véritable inspiration pour Picasso : c’est là où tout a commencé. Il ne cessera de partir, revenir puis repartir entre chacun de ces séjours à l’étranger et même plus tard lorsqu’il s’installera à Paris. Après chacun de ces retours en Espagne où Barcelone était une étape incontournable, il enclenchait une nouvelle étape dans son œuvre, comme ce fut le cas au début du cubisme ou encore du surréalisme.

Véritable figure du modernisme, le lieu qui a le plus marqué Picasso fut le cabaret « El Quatre Gats ». Musiciens, peintres et écrivains s’y retrouvaient pour créer, discuter et exposer leurs œuvres. Lieu imprégné des plus hautes figures du modernisme et plaque tournante des artistes à Barcelone, Picasso y réalisa ses premières expositions.

Au début du siècle, Picasso et nombre de ces contemporains catalans et espagnols comme Casos, Opisso, Nonell ou Rusinol fréquentaient ce lieu incontournable créé par Pere Romeu sur inspiration du Célèbre Chat noir de Paris.

Même après sa fermeture en 1903, Picasso continua à entretenir des liens serrés avec cette époque du cabaret dont nombreuses relations sont devenues des collaborateurs et inspirations entre Paris et Barcelone. Comme Julio Gonzalez, rencontré du temps de Barcelone et vivant également à Paris, ils auront ensemble une fructueuse collaboration d’où naquirent les célèbres sculptures en fer forgé, dont la célèbre « La Femme au jardin ». Après une fermeture précipitée et une longue période d’abandon, le cabaret a été reconstruit à la fin des années 70 et représente aujourd’hui un symbole des prémisses du modernisme aussi bien dans l’art catalan que dans l’art espagnol.

Ne manquez pas une visite de ce restaurant imprégné de l’art du modernisme !

À la découverte de ces premières œuvres…

PIcassoMuseeÀ Barcelone, dans le Born, partie sud du Quartier gothique, vous trouverez le musée Picasso, un des plus grand musées au monde consacré à un artiste. Si ce musée n’est pas le seul dédié à Pablo Picasso et qu’il s’ajoute à la longue liste de ceux de Paris, Malaga, Luzerne ou encore Antibes, il est celui qui présente les premières œuvres de l’artiste et ses débuts dans l’histoire du mouvement moderniste européen. Il est fascinant de découvrir ces premières œuvres telles que « l’homme au béret » ou encore « Science et charité ». Enfin, l’étude du tableau de l’infante de Vélasquez vaut à elle seule le déplacement.

PicassoTrace

Suivez les traces semées par Picasso

En plus de ces incontournables qui marquent le début de la carrière de peintre de Picasso, remarquez au fil de vos visites qu’il a laissé son empreinte à plusieurs endroits :

Arrêtez-vous lors de votre promenade dans le quartier gothique devant le Collège des architectes de Catalogne pour contempler les esquisses de Picasso gravées sur la partie frontale du bâtiment.

Lors de votre visite au Musée d’Art Moderne de Barcelone, n’oubliez pas d’admirer le magnifique tableau « Arlequin » qu’il offrit en cadeau au musée en 1919.

Enfin, lors de votre passage au Musée Picasso, n’oubliez pas de passer par l’École d’Arts de la Llotja où il a commencé. Foulez ses pas et imprégnez-vous de sa fabuleuse inspiration.

Mais « sur les traces de Picasso » ne s’arrête pas à ces quelques lieux et endroits, imprégnez-vous de l’air de Barcelone et la richesse de son architecture pour découvrir un véritable sanctuaire de la naissance de l’art moderne.

Si l’art vous intéresse, découvrez notre top 6 des galeries d’art de Barcelone !

À propos de l'auteur

Laetitia

Laetitia

Je voyage depuis 5 ans autour du monde, je suis écrivaine et recherchiste en culture et en éducation pour différents blogs, sites Internet et organisations. J’aime voyager en Espagne, où je séjourne chaque année.

Laisser un commentaire