blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Marché immobilier

Que sont les coopératives de logement ?

gens autour d'une table
Écrit par Anthony

Depuis la crise immobilière et la reprise progressive, le pays a vu augmenter le nombre des coopératives de logement. Si vous connaissez peu de chose sur ce type de logement, nous allons vous expliquer dans cet article de ShBarcelona en quoi elles consistent et quels sont leurs avantages et inconvénients, afin que vous puissiez savoir si ce modèle convient à votre mode de vie.

Article en lien : Alternative pour les jeunes qui cherchent un logement à Barcelone

Que sont les coopératives de logement ? Découvrez leurs avantages et inconvénients

Les coopératives de logement sont des entités à but non lucratif qui regroupent des personnes autour d’un même projet : la gestion d’une propriété. L’idée est de pouvoir offrir des logements de qualité à un coût réduit, ou du moins à un prix inférieur à celui d’autres lots immobiliers.

maisons mitoyennes

Photo via Pixabay

Chaque coopérative promeut leurs maisons de manière à proposer aux membres une habitation au prix coûtant. De cette façon, le profit du promoteur n’existe pas et le prix du logement est honnête. Les membres de la coopérative ont alors un rôle de promoteur et de bénéficiaire.

Ces membres sont aussi impliqués dans toutes les décisions importantes concernant les habitations. Les coopératives sont toujours une société à haut niveau de participation et qui se base sur un modèle démocratique. L’important est donc de parvenir à un consensus entre les gens, sans que l’argent ou le rendement n’ait leur mot à dire.

Les coopératives sont régis par la loi de la Communauté autonome à laquelle ils appartiennent. Cela signifie que le fonctionnement, la structure et les organes (assemblée générale, commissaire aux comptes et conseil d’administration) d’une coopérative varie d’une communauté à une autre.

Article en lien : Les moyens pour acheter une maison à Barcelone en 2020

Vous voulez connaître les avantages d’une coopérative de logement ? Poursuivez votre lecture et découvrez si cela vaut la peine de vous joindre à l’une d’entre elles :

salon de coopérative

Photo via Pixabay

  • En règle générale, le prix d’un appartement en coopérative est 20 ou 30 % moins élevé que celui proposé par le marché immobilier. Comme les partenaires sont propriétaires et promoteurs, il n’y a pas de marge bénéficiaire sur la vente.
  • Les frais d’acquisition d’un bien immobilier (notaire, gestion ou enregistrement) sont inférieurs à ceux demandés pour des achats classiques.
  • Il existe aussi un système fiscal plus avantageux car les membres sont exonérés de la TVA sur l’achat de terrains et de la taxe sur les actes juridiques documentés.
  • La construction du logement est personnalisée en termes de conception et de choix de matériaux de construction, qui sont par défaut de meilleure qualité.
  • Le membre de la coopérative peut décider de ne pas acheter la maison. Il est alors facile de reprendre l’argent que vous avez mis, pour autant que votre retrait soit justifié. Dans le cas contraire, il est possible de perdre 5 % de l’argent déposé.
  • Le processus de construction et d’achat sont totalement transparents.

Quant aux inconvénients des coopératives de logement, voici les plus importants :

  • Le prix final de la maison n’est pas fixe. Cela est rare mais il arrive que le prix de vente varie avec une petite hausse qui ne dépasse généralement pas les 2 %.
  • Tous ceux qui veulent faire partie d’une coopérative doivent payer une part importante, soit environ 20 ou 30 % du prix de la maison.
  • Parfois, vous pouvez être victime d’une escroquerie et vous retrouver sans argent et sans domicile. Avant de signer quoi que ce soit, vérifiez que la coopérative en question est inscrite au registre des coopératives de la communauté autonome où elle se trouve.
  • Un membre de la coopérative peut récupérer son argent s’il décide de partir, mais il perdra les cotisations versées pour les dépenses de la coopérative.

Que savez-vous d’autre sur les coopératives de logement ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire

cinq + seize =