blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Se loger à Barcelone

Exigences pour louer un appartement à Barcelone

bloc de logements avec barriere
Écrit par Anthony

Louer un appartement à Barcelone est actuellement un peu plus compliqué qu’auparavant pour le locataire mais plus simple pour le propriétaire. La principale raison de ce changement est le boom des appartements touristiques, la hausse des prix des loyers et l’offre limitée qui ne parvient pas à répondre à la forte demande de logements locatifs, en particulier  quand il s’agit de longs séjours.

Mais dans tous les cas, ne vous découragez pas. Si vous envisagez de louer un appartement à Barcelone, il est important de savoir certaines choses.  C’est pourquoi dans cet article de ShBarcelona, nous vous en parlons.

Article en lien : Quelles sont les obligations propriétaires et locataires dans un contrat de location ?

Ce qu’il faut savoir pour louer un appartement à Barcelone

Si vous êtes le futur locataire….

main tendue avec des cles dessus

Photo via Pixabay

  • Il est très important que vérifier l’état de la maison et des meubles, au cas où le logement est meublé, avant d’y aménager.
  • Pour éviter les problèmes, il est aussi nécessaire de vérifier l’identité de la personne qui vous loue le bien afin de s’assurer qu’elle est le propriétaire. Pour cela, vous pouvez contacter le Registre Foncier. Si vous louez un bien par l’intermédiaire d’une agence, vérifiez qu’il s’agisse d’une société légale.
  • Rappelez-vous que c’est le propriétaire qui doit garantir les conditions nécessaires pour que le logement soit habitable pendant toute la durée du contrat.
  • Le propriétaire ne peut demander plus d’un mois de loyer pour un paiement anticipé.
  • Selon les nouvelles règles, le contrat de location à long terme aura une durée minimale de trois ans qui pourra être prolongée.
  • Vous récupérez le dépôt de garantie à la fin du contrat, à condition qu’il n’y ait aucun dommage dans la propriété. Si le bailleur refuse de restituer la caution, le locataire a le droit d’exiger les raisons du bailleur et qu’il les prouve. Si la propriété est meublée, vérifiez avec le propriétaire que tout est correct et signez un formulaire avant de partir.
  • Avant d’emménager, vous devez payer la caution.
  • Vous devez payer le loyer mensuel, et ceci jusqu’à la fin du contrat.
  • Il est obligatoire de prendre soin de la maison et de ne pas faire des activités gênantes, malsaines ou illégales.
  • Vous devez utiliser la maison louée comme un lieu d’habitation, personnel ou familial, et pas pour d’autres usages qui n’ont pas été convenus avec le propriétaire.
  • Il est de votre obligation de payer les coûts des services (électricité, eau, gaz), qui doivent être accrédités au moyen des reçus de paiement fournis par le propriétaire.
  • En tant que locataire, vous devez réparer tout dommage causé par vous-même dans le bien loué s’il a lieu pendant votre séjour.
  • Si vous partez avant la fin du contrat, vous devez payer les loyers manquants et jusqu’à la fin du contrat.
  • Il est interdit de sous-louer la propriété sans le consentement du propriétaire.

Article en lien : Locataires : les avantages de passer par une agence

Si vous êtes le propriétaire….

petite maison en bois dans l'herbe

Photo via Pixabay

  • Pendant toute la durée du bail, le propriétaire ne peut augmenter le loyer conformément à ce qui est précisé dans le contrat. Une fois terminé, et s’il y a prolongation du contrat, le paiement mensuel peut être augmenté.
  • Vous avez également le droit d’augmenter le loyer pour les travaux d’amélioration effectués sur la maison après trois ans de contrat, à moins que les parties n’en aient convenu autrement.
  • Le propriétaire peut demander le logement une fois la première année du contrat écoulée uniquement pour les raisons suivantes : avoir besoin du logement loué pour l’utiliser comme logement permanent pour lui-même ou pour ses parents au premier degré de consanguinité ou par adoption, ou pour son conjoint, en cas de séparation, divorce ou annulation du mariage en dernière instance. Dans ce cas, la décision doit être notifiée au locataire au moins deux mois à l’avance.
  • Si le locataire ne respecte pas les clauses établies dans le contrat, le propriétaire a le droit d’exiger le respect de ces accords ou de résilier le contrat avec dommages et intérêts.
  • Le bailleur peut résilier le contrat pour non-paiement par le locataire dans le cas où le locataire sous-loue le logement, fait des travaux sans le consentement du propriétaire, cause des dommages matériels ou si le locataire exerce des activités dérangeantes, malsaines, nuisibles ou dangereuses dans le logement.
  • Le propriétaire, quant à lui, doit effectuer rapidement les réparations nécessaires et, si elles ne sont pas faites, ou rembourser le locataire pour qu’il puisse les gérer.
  • Le bailleur est tenu d’informer le locataire de la nouvelle mensualité, le cas échéant, un mois avant sa date d’effet.

Êtes-vous locataire ou propriétaire à Barcelone ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire