blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Vivre à Barcelone

Comment survivre aux réunions de copropriétés à Barcelone ?

deux mains sur une feuille
Écrit par Anthony

Les réunions de copropriétés sont une contrainte pour certains. Elles ont souvent lieu en semaine, après les heures de travail et au moment où tout ce que vous souhaitez faire, c’est vous relaxer sur votre canapé en regardant un film… Et malheureusement, vous ne pouvez pas y échapper car tous les propriétaires d’un appartement qui vivent dans une copropriété doivent assister à ces réunions.

Lors de ces réunions, les participants traitent de choses très intéressantes et importantes qui ont trait à l’immeuble dans lequel ils vivent et, bien que ces rencontres soient parfois rébarbatives et ennuyeuses, la plupart d’entre eux peuvent réserver leur lot de surprises.

En effet, vivre en communauté a ses avantages, mais aussi des inconvénients.

Aujourd’hui, dans cet article du blog de ShBarcelona, nous vous présentons quelques conseils qui vont vous aider à survivre à ces réunions de quartier.

Article en lien : Comment survivre à un déménagement à Barcelone ?

Assemblée des copropriétaires : Personne ne pourrait vivre ici

homme et femme se serrant la main

Photo via Pixabay

La populaire série comique espagnole Aquí no hay quien viva (Personne ne pourrait vivre ici) parle des aventures rocambolesques qui arrivent aux habitants d’un immeuble dans un quartier fictif de Madrid.

Comme tout le monde est différent, chaque résident règle les problèmes de voisinage à leur manière. Cela est assez drôle mais parfois, la réalité dépasse la fiction. Ainsi, vivre dans une communauté n’est pas toujours chose facile et certains conflits peuvent se transformer en situations tragicomiques.

Sachez aussi que seuls les propriétaires d’une des propriétés de l’immeuble assistent aux réunions. Les personnes qui vivent dans l’appartement loué ne sont pas obligées de s’y rendre, ni de payer les frais ou autres dépenses découlant de l’association des résidents.

D’autre part, lors des assemblées des copropriétés, qui ont lieu en général une fois par an, les sujets suivants sont généralement abordés :

  • Nommer ou remplacer le président, le secrétaire et l’administrateur.
  • Régler les réclamations des propriétaires des appartements, des locaux ou d’autres biens.
  • Approuver le plan annuel des recettes et des dépenses et fournir des comptes clairs des années précédentes.
  • Approuver les budgets ou l’exécution des travaux de réparation de la propriété, ce qu’on appelle les déversements, pour résoudre certains incidents.
  • Approuver ou réformer les statuts.
  • Réglementer le fonctionnement et l’utilisation des espaces communs.
  • Émettre des demandes et répondre aux questions générales.

Article en lien : Louer ou acheter à Barcelone ?

Les réunions extraordinaires

deux femmes souriant

Photo via Pixabay

Il peut être nécessaire de convoquer des réunions extraordinaires en raison de différents incidents qui ont lieu dans la copropriété. Si c’est le cas, vous devez tenir compte de ce qui suit :

  • Les réunions extraordinaires doivent être communiquées à tous les voisins à temps pour que tout le monde puisse y assister.
  • Si le propriétaire d’un bien immobilier ne vit pas dans l’immeuble mais sur le territoire espagnol, il doit être informé de la réunion afin de pouvoir y assister, car la loi prévoit que ces propriétaires doivent être informés lorsqu’il s’agit de leur intérêt.
  • Il est possible de convoquer une assemblée extraordinaire du jour au lendemain, à condition de pouvoir avertir tous les propriétaires.
  • Si tous les propriétaires ne sont pas informés de ces réunions, cela est une infraction légale et vous avez la possibilité de contester la réunion devant les tribunaux pour non-respect de la loi.

Devez-vous assister aux réunions de copropriété ? Quels conseils donneriez-vous ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire

3 × 1 =