blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona english   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Visiter

Découvrez Barcelone autrement à travers la route des graffitis

Chanelle
Écrit par Chanelle

Il y a quelques années Barcelone était connue comme la capitale mondiale des graffitis, et concentrait un grand nombre de personnes douées pour cet art de rue. Cependant, la capitale catalane considérant ces peintures urbaines comme du vandalisme, les autorités municipales ont commencé à en traquer leurs auteurs, de ce fait, les artistes étrangers ont fui.

Aujourd’hui, on cherche à redonner à ses peintures urbaines singulières leur valeur, en partie grâce à deux associations catalanes :  Rebobinart Bombcelona. De ce fait, il existe un projet, Murs Lluires (Murs libres) qui visent à réinstaurer des espaces non utilisés dans l’objectif de susciter la créativité. Mais ce ne sont pas les seules initiatives. ShBarcelona vous propose dans cet article de découvrir tous les secrets de l’art urbain à Barcelone.

Article en lien : Tours gratuits des graffitis à Barcelone

Les graffitis de Barcelone

Photo credit: delfi_r via Visual Hunt / CC BY-NC-SA

Photo credit: delfi_r via Visual Hunt / CC BY-NC-SA

Pour découvrir la ville autrement, optez pour la route des graffitis organisée par Cayetana Gomis Fletcher, historienne, chargée de gestion du patrimoine et guide touristique. Cette jeune femme propose des tours pour découvrir les differents graffitis qui font l’âme de la ville de Barcelone, à travers des illustrations urbaines témoins des conditions politiques et sociales dans lesquelles vivaient les barcelonais à différentes périodes.

Gomis propose un rendez-vous unique dans lequel l’histoire et l’art de rue s’entrecroise. C’est un art immortel : il y a des graffitis qui ornent les murs de Barcelone depuis des décennies, et qui chaque fois apparaissent aux yeux des gens comme uniques. C’est pour cela que l’itinéraire choisi par l’historienne n’est jamais le même.  Cependant, Gomis affirme dans son blog qu’il y a trois endroits à ne pas manquer : Hospital de la Santa Creu (Raval), Santa Llucia (Ramblas) et la rue Petritxol (parallèle aux Ramblas).

Article en lien : Street Art à Barcelone

La visite se fait par groupe de 25 personnes maximum, elle part de Plaça Nova (Barrio Gótico) et comprend un passage par les rues de Ciutat Vella, temple des graffitis. C’est en plein centre ville et c’est surtout dans ce quartier que se situent les Ramblas, el Barrio Gótico et el Raval, c’est-à-dire là où l’on peut contempler le plus de graffitis. La visite a une durée de deux heures et demi et coûte 15 euros par personne.

Si cette visite vous semble chère, l’Hostal Nitzs Bcn propose aussi de vous indiquer l’itinéraire à suivre pour admirer seul les plus beaux graffitis de la ville sans dépenser beaucoup d’argent. En réalité, la route des graffitis peut se parcourir à votre rythme, selon vos envies. Mais il y a quand même certains endroits qui sont des incontournables et que vous ne devez pas manquer si vous appréciez les graffitis et que vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Barcelone

Photo credit: Vincent Moschetti via VisualHunt.com / CC BY-NC-ND

Photo credit: Vincent Moschetti via VisualHunt.com / CC BY-NC-ND

Ainsi, vous pouvez commencer par Ciutat Vella, puis passez la zone de la Barceloneta, ensuite faites un tour par Sants, et plus précisément par Poble Sec. D’ici, nous vous conseillons d’aller jusqu’à Sant Martí, lieu où l’on trouve la majorité des graffitis, qui se trouve être une ancienne zone industrielle et un quartier ouvrier.

Et si vous avez du temps devant vous, il est certain que vous trouverez votre bonheur dans le quartier de L’Eixample, parce que c’est l’une des zones les plus alternatives de la capitale catalane. Aussi, Chordi, du blog Barcelona Mon Amour, a réalisé il y a deux ans un tournage appelé Street Art qui se déroulait à Esquerra de l’Eixample et dans le Raval, en commençant par Plaça Goya. Consultez les liens ci-après pour avoir un aperçu des graffitis de Barcelone qui ont été publiés sur des blogs et des sites internet, ainsi qu’un documentaire sur le thème de la décadence et de la réapparition des graffitis à Barça :

À propos de l'auteur

Chanelle

Chanelle

Hola, je suis Chanelle née dans les 80′s, originaire de Rhône-Alpes et gaffeuse. Je connais bien Barcelone, c’est ma ville de cœur ! Je la connais d’abord en tant que touriste, aujourd’hui comme résidente. C’est avec plaisir que je partage avec vous mes bons plans et que je continuerai de m’émerveiller avec vous à Barcelone. J’aime les flans pâtissiers, les sourires des gens, le rire des enfants, me lancer dans des projets farfelus, courir, et plus récemment danser la bachata à Barcelone. Je déteste les hypocrites, je n'aime pas l’ennui, le repassage et faire les sols. Je n’aime pas l’hiver pour ses journées courtes et le bordel .

Laisser un commentaire