blog shbarcelona   blog shbarcelona català   blog shbarcelona castellano   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona russian   blog shbarcelona   blog shbarcelona   blog shbarcelona
Art et culture

Apprendre le tango à Barcelone

Tango Barcelone
Écrit par Anthony

Quand on pense tango, on pense Buenos Aires mais saviez-vous qu’en Espagne, quand on dit tango, on pense Barcelone ? En effet, la ville catalane ressemble beaucoup au “Paris de l’Amérique du Sud”. C’est une ville portuaire au charme latin qui partage la même passion pour la vie nocturne. C’est pourquoi les amoureux du tango s’y retrouvent dans de nombreuses milongas pour danser lascivement sur cette musique dont le chanteur et compositeur Carlos Gardel fut un des fiers représentants !

Voulez-vous danser ce soir ?

Tango Barcelone

Photo via Pixabay

Comme le tango est bien ancré dans la culture catalane, la communauté accueille chaque année trois festivals dont un à Barcelone : le Festival Barcelona Gardel Buenos Aires qui a lieu du 15 au 22 juillet. Huit jours durant lesquels vous assistez à des concerts, des milongas et des cours de danse à travers la ville. Un bon moyen pour s’imprégner des subtilités de cette forme d’expression poétique.

En ce qui concerne l’enseignement de la danse, comptez environ cinq euros par cours, pour un débutant et un peu plus de huit euros (ou plus) pour les personnes de niveau intermédiaire ou avancé. Évidemment, ces prix varient en fonction de la classe ou de l’école choisie. Certains lieux proposent aussi des tarifs par session (à partir de 60 euros par mois). Les horaires sont proposés en fin de journée (dès 19 h) afin de vivre au rythme argentin. Dans les milongas, il arrive que les bals se finissent tard car comme tout le monde le sait, il est difficile d’arrêter les danseurs amoureux…

Pour connaître les adresses des prestataires, consultez TangoenBarcelona qui est une référence en la matière. Ce site très complet répertorie toutes les écoles de danse et les classes de tango de Barcelone, les festivals, les chanteurs et il propose même une route du tango à Barcelone !

Article en lien : Bailongu, une des meilleures écoles de danse à Barcelone

Comprendre le tango

Tango Barcelone

Photo via Pixabay

Il existe tout un protocole autour du tango qui doit être suivi afin de respecter le charme ancestral de cette danse.

On danse toujours sur le côté de la piste, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et on ne double pas par la droite.

On ne peut pas s’arrêter sur la piste et il faut danser au moins deux tangos avant de remercier son ou sa partenaire, même si le moment était peu agréable entre vous.

Une milonga est un endroit où l’on danse le tango mais aussi une variante du tango où le rythme est plus rapide.

Article en lien : Où danser la sevillana à Barcelone ? 

Le cabeceo est le hochement de tête que fait la danseuse pour accepter l’invitation du danseur. Un danseur aguerri choisit toujours sa partenaire en la regardant dans les yeux (mirada) et acquiesce de la même manière pour confirmer l’invitation.

Tango

Photo via Pixabay

La cortina (rideau) est une pause musicale faite entre deux tangos. C’est souvent un petit morceau différent du tango. Elle permet de vider la piste et de changer, à l’occasion, de partenaire.

La tanda est l’unité de mesure du bal. La tanda est une série de 4 ou 5 tangos ou d’autres morceaux (milongas ou vals) et est suivie d’une cortina.

En décembre 2009, le tango a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO pour son esprit communautaire.

Tangueros et tangueras, c’est à vous maintenant !

Apprendre le tango à Barcelone
Notez cet article !

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire